Ouvrez les yeux ... Ils sont parmis nous
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une confiance Trop vite accordée ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sydney J. Matthews

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1406
Age : 35
Emploi : Propriètaire Du Hunter
Date d'inscription : 15/01/2008

Je Vois Les Morts
Vos Liens:
Votre Groupe: Chasseurs
Les Pouvoirs:

MessageSujet: Une confiance Trop vite accordée ?   Ven 29 Fév - 2:00

Saphir était dans son nouveau lycée depuis une semaine déjà, il lui était arrivé pas mal de chose déjà mais sa rencontre avec James était se qui avait le plus compté. Ils avaient tout de suite accroché tout les deux se sentant bien ensemble et flirtant de temps en temps même si pour le moment leur relation "amoureuse" n'avait rien de sérieux leur relation amicale, elle était solide. C'est pourquoi lorsqu'elle avait reçut un message venant de James lui demande de le retrouver dans une salle éloigné du reste du lycée pendant une heure où ils auraient dut être en cours mais elle ne se posa pas trop de question.

Elle arriva quand une salle desafectée et elle vit qu'elle était seule, elle entra alors intriguée de plus en plus et s'installa sur le bureau, elle sentit alors un courant d'air et la porte qu'elle avait laisser ouverte claqua d'un coup et elle ne put s'empecher de sursauter en poussant un petit cri.

Au même moment, les élèves qui étaient dans les salles de cours eurent la surprise de voir les télé s'allumer et voir Saphir en direct sur l'écran. Elle était filmé et ne le savait pas.

Saphir se leva lentement sentant son coeur taper dans sa poitrine, elle regarda la porte et poussa un petit rire nerveux et s'approcha de la porte pour la rouvrir mais elle eut la desagréable surprise de voir qu'elle était verrouillé.


- C'est pas vrai ...

Elle frappa alors sur le battant de la porte espérant attiré l'attention de quelqu'un et de James tout particulièrement.

- Il y à quelqu'un.

Elle se raidit alors à ce moment là et écouta attentivement, elle avait l'impression d'entendre quelqu'un parler près d'elle et elle sentit la chair de poule couvrir entièrement son corps. Elle ferma les yeux un instant et poussa une exclamation de surprise.


Citation :
- Saphir

Cette voix, elle avait l'impression qu'elle venait de l'intérieur de la pièce, son visage était marquer par la peur car elle savait très bien que personne n'était avec elle, elle se tourna lentement vers la salle vide et regarda attentivement autour d'elle.

Citation :
- Nous sommes de retour Saphir

Elle sentit sa gorge se serrer, elle entendait bien une petite voix, tout était en train de recommencer, elle était vraiment folle, elle ne devrait plus rien entendre et pourtant, elle ferma alors les yeux et se boucha les oreilles se tenant raide. elle se repetait sans cesse que se n'était rien.

Citation :
- Ne lutte pas, Nous somme tes amis ... pour toujours

- Noooooooooooooooooooooooooooooon !!

Saphir avait hurler, elle ne voulait pas les entendre, elle ne voulait pas retourner chez des dizaines de medecins qui lui ferait des centaines de tests et la bourrerais de medicament. Elle resta immobile un instant et eclata en sanglot quand lentement la voix se mit à rire, un rire strident, mauvais comme sortit des pires film d'horreur.

- Vous n'êtes pas dans ma tête, je ne suis pas folle.

Elle pleurait et tournait sur elle même s'adressant au mur et à une personne invisible. elle se raprocha du bureau et l'agrippa comme pour ne pas tomber

Citation :
- Un deux trois, jolie Saphir deraille, quatre, cinq six, dans une camisole elle finira, sept, huit, neuf, toujours des voix elle entendra.

La petite voix enfantine se mit à chanter sa petite contine lentement tout d'abord puis elle la chanta de plus en plus vite et de plus en plus fort et Saphir sentit ces nerfs lacher soudain elle pleurait de manière hystérique et elle se mit à secouer le bureau en criant.

- Vous n'êtes pas dans ma tête, vous n'exister pas ... Laissez moi tranquille

Elle hurla la fin et sa voix se cassa, elle se laissa tomber sur le sol, elle ramena ces genoux contre sa poitrine comme pour se proteger, elle n'arrivait pas à reflechir rationnelement et elle posa ces bras contre ces oreilles pour ne plus entendre, pour se proteger. La voix s'était tut pour le moment et elle se balança sur elle même lentement tout en pleurant et en marmonant des paroles incompréhensible.

_________________
C'est par la séparation
qu'on évalue
la force
des liens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ghost.exprimetoi.net/presentations-des-personnages-f8/sap
Noah Matthews

avatar

Féminin
Nombre de messages : 486
Age : 31
Emploi : Pédiatre
Date d'inscription : 31/01/2008

MessageSujet: Re: Une confiance Trop vite accordée ?   Ven 29 Fév - 2:58

James attendait devant la salle d'histoire géographie le début des cours ...
Saphir ne les avaient pas encore rejoint , étrange pensa t il puis il se reprit ...aprés tout tout le monde avait le droit d'être en retard et la sonnerie n'avait mêmepas encore retentit ...
Odessa lui demanda son portable ,comme d'habitude elle n'avait plus de crédit ... faux pretexte , habituellement elle se servait de se pretexte pour fouiller simplement ses messages mais cette fois elle fit bien pire ...
Elle écrivit son message pour Saphir puis l'éffaca aussitôt de la boite d'envoi, rendant le portable de James a celui ci avec un petit air innocant

-"Merci beaucoup"

James sans lui pretter trop d'attention répondit alors

-"de rien"


Et rangea le portable dans sa poche sans méfiance ...
La sonerie retentit alors ...
Toujours pas de Saphir a l'horison ...
Le prof lui arrivait , avec son air strict et froid ... il était connu pour detester particulierement qu'on arrive en retard a ses cours ... James voulut alors gagner du temps pour offrir a Saphir la possibilité d'arriver ...
Il avança alors vers le professeur d'un air décidé

-"Monsieur ... bonjour ... je peux vous parler ?"

Les autres éléves regardaient James surpris , il n'était pas réllement du genre a sympathiser avec les professeurs

Le professeur parut alros surpris

-"A quel sujet"

James rapidement chercha un sujet bidon ...

-"D'un projet ...pour ..."


Il chercha ses mots puis eut enfin une idée

-"Je pensais qu'il serait interessant qu'on fasse une sortie culturelle d'histoire géographie ..."


Le professeur regarda alors James surpris et suspicieux

-"Une sortie ?"

James sourit alors

-"Oui nous pourions aller voir le Buckingam Palais ... ou aller voir un musée londonien..."

Le professeur acquiessa alors puis regarda sa montre

-"Bien nous en reparlerons aprés le cours , mais j'aprécie votre idée"


James chercha alors de nouveau un pretexte pour retenir le professeur

-"Au sujet du cour d'aujourd'hui ..."

Le professeur sembla excédé , ne voulant pas perdre son temps outre mesure , il dit alors avec impatience

-"Oui monsieur Hart?!"

James ne teint pas compte de l'impatience de son professeur

-"Je n'ai pas bien compris le cours d'hier et j'ai peur d'être perdu si on enchaine avec la suite aujourd'hui ,vous pourriez m'expliquer de nouveau rapidement le cours ?!"


Le professeur compris alros la manoeuvre et pesta alors

-"C'est de l'histoire monsieur Hart , il n'y a rien a comprendre , maintenant cessez de me faire perdre mon temps!"


Puis sans attendre d'aventage le professeur avança vers sa salle et y entra ...
James se mit en fin de file et prit son temps pour entrer histoire de gagner de nouveau quelques secondes ,le professeur s'impatienta alors

-"Faut il que je vous fasse entrer a coup de pied aux fesses? ça serait plus rapide!"


James se retint de commenter cette remarque connaissant parfaitement le mauvais caractére du professeur , il gagna sa place et le professeur referma la porte de la classe ...
La il ne pouvait réellement plus rien faire , Saphir allait avoir le droit a une crise de nerfs et des attaques en formes de pics pour les 20 prochains cours a venir pensa t il ...

Si seulement ...
Si seulement ce n'était que cela , ce qui attendait Saphir était bien pire ...

Le professeur commença son cours non sans adresser des pics a James du style 'C'est ainsi que ce déclanchea la guerre...oh si quelqu'un ne comprend pas cette phrase je peut bien entendu préciser le sens du mot guerre"

Mais James ne releva rien de tout ça , ça ne l'atteingnait pas plus que cela ...
Le professeur se trouva alors a cours de craies et sortit de la salle un instant chargeant un éléve de la bonne tenue de la classe durant sa bréve absence ...
C'est alors que la télé s'alluma ...
James y reconnu immédiatement Saphir , elle ne semblait pas rassurer

-"Qu'est ce que c'est que ce délire?"

Il disais cela a lui même , puis il reconnu les lieux ...
Il regarda quelques instants de la video puis se leva d'un bond et se dirigea vers la sortie ... cette video n'était peut être pas en temps réel mais il ne pouvait rester la sans bouger tandis que certaines filles gloussaient, il réglerait ce probléme de moqueries idiotes plus tard pensa t il ...
Courant dans les couloirs il tomba face a face avec le professeur

-"Monsieur Hart ! Je vous met en retenue! regagnez ma salle immédiatement ..."


James se stoppa net devant le professeur , puis , sans répondre il le détourna et partit tout de même en courrant vers la salle ...
S'assurant ainsi une décénie d'heures de colle ...

Puis il se retrouva devant la porte de la salle , elle était bloquée , il insista dessus pour essayer de l'ouvrir la fesant trembler ...
Il entendit alors les pleurs de Saphir et n'hésita plus , il donna un gros coup de pied sur la porte et se précipita vers elle inquiet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sydney J. Matthews

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1406
Age : 35
Emploi : Propriètaire Du Hunter
Date d'inscription : 15/01/2008

Je Vois Les Morts
Vos Liens:
Votre Groupe: Chasseurs
Les Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Une confiance Trop vite accordée ?   Ven 29 Fév - 3:07

Saphir ne se doutait pas un instant que la supercherie avait été filmé et diffuser en direct à toute les salles, elle ne savait pas depuis combien de temps elle était là à pleurer assise au sol mais bientôt elle entendit des bruits contre la porte. Elle sentit alors que quelqu'un entrait dans la pièce et se précipitait vers elle. Elle leva doucement les yeux vers lui, elle eclata de nouveau en sanglot totalement désemparée.

- Les médecins se sont trompés, je suis vraiment folle

Elle ne le quittait pas des yeux, sa présence l'appaisait mais elle était encore sur les nerfs pas loin d'une nouvelle crise. Avec des gestes saccader, elle tendit lentement la main vers lui pour qu'il vienne près d'elle et la prenne dans ces bras.

- Je les entend de nouveau, elle me parle dans ma tête.

_________________
C'est par la séparation
qu'on évalue
la force
des liens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ghost.exprimetoi.net/presentations-des-personnages-f8/sap
Noah Matthews

avatar

Féminin
Nombre de messages : 486
Age : 31
Emploi : Pédiatre
Date d'inscription : 31/01/2008

MessageSujet: Re: Une confiance Trop vite accordée ?   Ven 29 Fév - 3:13

James eut un pincement au coeur en découvrant Saphir dans cet état , il la prit dans ses bras pour la consoller légérement puis il lui dit doucement ...

-"Ce n'est pas ce que tu crois..."

Il regarda alors autour d'eux pour trouver l'angle de vue et repéra une caméra branchée au coin de la piece , il attrapa une chaine puis décrocha la caméra la laissant se briser au sol ...

-"Ecoute ... je ne sais pas qui , je ne sais pas pourquoi , mais quelqu'un a mis en scéne tout ça ..."

Il la regarda sincérement désollé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sydney J. Matthews

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1406
Age : 35
Emploi : Propriètaire Du Hunter
Date d'inscription : 15/01/2008

Je Vois Les Morts
Vos Liens:
Votre Groupe: Chasseurs
Les Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Une confiance Trop vite accordée ?   Ven 29 Fév - 3:25

Saphir se serra dans ces bras en fermant les yeux, ces larmes se calmèrent alors restant quelques instant comme ça, le visage enfouis dans son cou elle se sentait en sécurité. Elle l'ecouta alors lui dire qu'elle n'était pas folle, que se n'était pas se qu'elle croyait mais elle n'eut pas le courage de repondre, elle était exténuée et ne voulait plus bouger de ces bras pourtant elle dut le laisser se relever, elle était calme, bien trop calme et surrement en état de choc et elle le regarda alors briser une caméra qu'elle n'avait pas remarquer jusque là. Elle le regarda alors sans comprendre, ces yeux passant de la caméra à James.

Une blague, quelqu'un lui avait fait une blague de très mauvais gout et l'idée qui était en train de se former dans son esprit était si déplaisante qu'elle aurait preferer être folle que de devoir y penser et pourtant elle devait s'y faire puisque c'était la seule explication logique. Elle se releva lentement, petit à petit son visage se durcit et elle n'entendit pas vraiment le bruit en provenance du couloir indiquant l'arrivé prochaine de spectateur prof ou éleve qui venaient surrement se renseigner sur se qui venait de se passer. Pourtant elle n'y pensait pas pour le moment. Elle fit face à James, elle parraissait fragile et forte à la fois et surtout en colère.


- Tu ne sait pas se qui à put se passer ? Tu es désolé ?

Elle avait parler d'un ton dur et froid, elle ne parlait que très rarement comme ça sauf quand elle était en colère. Et d'ailleurs elle explosa au moment ou le directeur entrait dans la pièce. Elle se mit à l'insulté et prise d'une folie furieuse elle se mit à lui frapper le torse de colère sans vraiment lui faire mal.

- Espèce de Salaud ! Tu était le seul à savoir ... le seul tu entend... Et ton message pour que je vienne ici... J'avais confiance en toi ... tu t'es moqué de moi.

Elle frappait, criait et pleurait en même temps, une petite foule s'était ammassé à l'entrée de la pièce, que des professeurs les élèves étant prié de rester dans leur classe et il regardait la scène sans comprendre.

- Je te deteste James !

_________________
C'est par la séparation
qu'on évalue
la force
des liens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ghost.exprimetoi.net/presentations-des-personnages-f8/sap
Noah Matthews

avatar

Féminin
Nombre de messages : 486
Age : 31
Emploi : Pédiatre
Date d'inscription : 31/01/2008

MessageSujet: Re: Une confiance Trop vite accordée ?   Sam 1 Mar - 0:18

Quand James se retourna sur Saphir il eut la surprise de lire la haine sur son visage , il ne compris pas de suite et il regarda comment completement a côté de la plaque ...

Elle lui parla d'une voix dure et séche qu'il ne connaissait pas ...
Il compris alors dans ses paroles qu'elle pensait qu'il était a l'origine de tout cela et en fut estomaqué

-"Tu ne vas quand même pas penser que ..."


Le directeur entra a ce moment dans la piece , Saphir était hors d'elle et coupa James sans préter attention a leurs spectateurs ...
Elle lui martelais le torse de ses petits points , l'insultant et lui repprochant tout ça ...
Son visage se ferma alors , jamais il n'aurait été capable de lui faire cela et qu'elle le crois responssable de cette blague de mauvais gout , qu'elle l'envisage ne serais ce qu'une seconde aprés les moments qu'ils avaient partagés enssembles ... il s'était confié a elle comme a personne jusque la ...

Avec moins de gentillesse dans la voix que d'habitude et prenant les petits points de Saphir pour qu'elle arrête de lui marteller le torse il lui répondit alors

-"Regarde moi ..."

Il insista une seconde fois pour qu'elle le fasse

-"Regarde moi ... tu penses sincerement que je serais capable de ce genre de mise en scéne sordide ?!"

La question pour lui était plus importe qu'elle n'y paraissait ...
Le directeur s'avença alros vers eux

-"Ca suffit ! Monsieur Hart etes vous a l'origine de tout cela?"


James ne regarda pas une seconde le directeur , il fixait Saphir attendant sa réponce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sydney J. Matthews

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1406
Age : 35
Emploi : Propriètaire Du Hunter
Date d'inscription : 15/01/2008

Je Vois Les Morts
Vos Liens:
Votre Groupe: Chasseurs
Les Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Une confiance Trop vite accordée ?   Sam 1 Mar - 0:45

Saphir aurait en temps normal reconnut qu'il n'en était pas capable, ils avaient beaucoup parler ensemble, ils s'étaient dit des choses que jamais ils n'avaient dit avant mais là, elle n'arrivait pas à reflechir correctement, elle ne voyait qu'une chose, le sms qu'elle avait reçut et qui venait de lui pour lui dire de venir dans cette salle précisément. Il lui saisit les poings et elle ne chercha à se débattre, elle baissa les yeux, malgré sa colère elle était proche de lui la tête presque poser contre son torse, elle avait la respiration saccadée et quand il lui demanda de lever les yeux la première fois elle se mordillait la lèvre nerveusement. Quand il insista une nouvelle fois elle leva les yeux vers lui. Dans son regard il n'y avait plus de colère, plus de peur, il n'y avait plus rien la persepective qu'il l'ai trahit la minait et la rendait malade.

- Je ...tu étais le seul.

Elle ne le quittait pas des yeux, il avait capturé son regard et elle voyait de l'incompréhension dans son regard mais elle ne voyait pas qui d'autre avait connaissance de sa maladie. Le directeur parla et son regard se durcit de nouveau, elle detourna le regard et se degagea les poings lentement mais fermement, elle fouilla alors dans sa poche et sortit son portable, elle le tendit alors à James et murmurra pour que leur conversation reste entre eux.

- La réponse est là-dedans. Et je crois que maintenant nos rapports se limiterons à rien du tout.


Elle recula de plusieurs pas, elle était totalement perdue et sembla remarquer alors pour la première fois les professeurs qui s'étaient réunis ici pour comprendre se qui venait de se passer. James l'avait déçut et fait très mal, elle ne voulait plus le voir mais elle ne voulait pas non plus qu'il ait des problèmes. Elle regarda le directeur.

- Je ne sait pas qui à fait ça monsieur, et maintenant je voudrait rentrer chez moi.

Elle avança de quelques pas ne sachant pas si le directeur la croirait ou non, elle voulait rentrer chez elle et dormir, elle se tourna alors vers James et lui jeta un regard noir.

_________________
C'est par la séparation
qu'on évalue
la force
des liens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ghost.exprimetoi.net/presentations-des-personnages-f8/sap
Noah Matthews

avatar

Féminin
Nombre de messages : 486
Age : 31
Emploi : Pédiatre
Date d'inscription : 31/01/2008

MessageSujet: Re: Une confiance Trop vite accordée ?   Sam 1 Mar - 1:12

James regardait Saphir n'en revenant pas de ce qu'elle lui disait , il avait la sensation qu'il venait de se prendre un coup de poing en plein visage , il la regarda un instant le visage fermé puis elle lui dit qu'ils feraient mieux de ne plus avoir de liens du tout , il acquiessa alors bléssé et murmura un petit

-"Oui je crois aussi"


Puis Saphir répondit au directeur qu'elle voulait rentrer chez elle et ne savait pas qui était derriere tout ça , James sans un mot s'éclipsa sortant de la petite salle en claquant la porte ....
Il avança dans les couloirs lentement , machoire sérrée , il venait de perdre la seule personne qui comptait pour lui ...
Ses émotions se bousculaient entre colére et tristesse , il serra alors le poing et sortant du lycée cogna a grand coup dans le mur , son poing était en sang quand un professeur le rejoingnit , une prof de littérature habituellement douce et calme

Elle posa ses mains sur sa bouche voyant la main en sang de James ...

-"Oh mon dieu ,il ne faut pas faire des choses comme ça,je vous emmene a l'infirmerie"


James fit non de la tête , refoulant tout ce qui bouillonait en lui

-"Je vais bien je retourne en cours"


Le professeur fit alors non de la tête indignée

-"Vous allez dabord passer a l'infirmerie!"

Puis elle lui attrapa le bras pour l'y mener
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sydney J. Matthews

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1406
Age : 35
Emploi : Propriètaire Du Hunter
Date d'inscription : 15/01/2008

Je Vois Les Morts
Vos Liens:
Votre Groupe: Chasseurs
Les Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Une confiance Trop vite accordée ?   Sam 1 Mar - 1:29

Saphir croisa les bras en baissant les yeux, tout avait été dit, il n'avait pas vraiment chercher à se défendre et il quitta la pièce visiblement en rogne d'ailleurs elle sursauta quand elle entendit la porte claquer. Elle sentit alors un grand vide et eclata soudain en sanglot. Tout se melangeait dans sa tête, elle voulait le rattraper pour lui dire qu'elle le croyait, que cela ne pouvait pas être lui et d'un autre, ce fichu SMS lui pourissait la vie, qui sinon lui, lui avait envoyer le message.

Le directeur vint alors la prendre par les épaules pour la soutenir et sans un mot comprennant qu'il fallait attendre avant de l'interroger, il se dirigea alors vers le parking en évitant les élèves et il la reconduisit chez lui. Elle laissa le soin à son directeur d'expliquer l'affaire à ces parents et elle partit tout de suite se coucher, elle pleura longtemps dans son lit. Elle finit par s'endormir mais son sommeil fut fragile et plein de cauchermar.

_________________
C'est par la séparation
qu'on évalue
la force
des liens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ghost.exprimetoi.net/presentations-des-personnages-f8/sap
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une confiance Trop vite accordée ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une confiance Trop vite accordée ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des évènements qui se passent trop vite, un tas de nouveau amis.
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» Habs vs Boston (partie 1)
» Michel Berger
» reçit de st hub

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ghost :: ARCHIVES :: Archive Ancienne Version :: Archives FB-
Sauter vers: