Ouvrez les yeux ... Ils sont parmis nous
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'air Libre.

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L'air Libre.   Lun 4 Fév - 15:12

Il ne devait être que dans les sept heure du matin. James vêtue d'un simple survêtement courait maintenant depuis plus d'une bonne heure.

Chaque jour il effectuait le même rituel, courrir le libérer. Lui changer les idées et dans ces moments il ne pensait plus à sa vie et à son frère.

En sueur il arrivait juste dans l'une des rues les plus fréquentés de la ville mais à cette heure-ci il ne pouvait pas se plaindre il était assez tranquille, slasloment entre les quelques habitants déjà deboult il s'arrêta au bord d'un troittoir et s'étira doucement.

Cherchant son souffle, il ne pouvait pas vraiment se plaindre, il était en bonne condition physique et franchement n'avait pas de peine pour réaliser les 15/20 kilomètres de course qu'il effectuait chaque jour.

Perdu dans sa quiétude passagère il fut bousculé gentillement par un ou une inconnu(e)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'air Libre.   Ven 8 Fév - 18:51

Gaspard, intrépide marcheur, oui il ne peut courir depuis son accident, qui à fait de lui un boiteur, mais il ne s'en plaint jamais et prend cela comme il doit le prendre, après tout, rien n'est jamais tout rose...
Ce matin là, l'air frais était au rendez vous, pas trop de soleil ni trop de nuage, juste bien pour commencer une bonne journée.
VOus allez tout de suite me dire mais qu'est ce qu'il peut bien faire à cette heure pareil du matin :suspect: Et bien il se rend au boulot, oui parce que dans sa petite vie qui n'est pas si bien calme que cela notre cher Monsieur Evans est docteur dans une clinique à son temps libre...
En marchant tranquillement il ne put éviter l'homme quia rrivait devant lui, et d'un coup il se sentit défaillir, ou bien etait ce lui qui avait fait défaillir le coureur, il n'en savait rien mais sa mauvaise humeur lui revint vite

-Jeune homme, apprendre à courir est une chose mais regarder devant soi en est une autre.


Au bien sur il était comme ça avec toute les personne qu'il croisait mais n'en avait cure, après tout si on l'aimait s'était pout ce qu'il est point.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'air Libre.   Mar 12 Fév - 23:12

Niveau défaillance, il s'agissait plutôt de l'inconnu que James attrapa au vol par le bras. Bon d'accord la scène était comique mais vu le ton encourut par la personne elle ne devait pas prendre cette rencontre comme un don du ciel.

Le regardant et retirant sa main de son bras une fois la situation maitrisait il s'essuya les mains, non que l'inconnu était sal, juste un sale réflexe.

Excusez-moi M'sieur!

Il le regarda et sourit, pas d'un sourire charmeur on se comprends bien d'un sourire des plus poli qui soit -__-'

Rien de mal?

Il sentait bien que le vieux bougon, et dans un sens il aurait été aussi râleur, n'allait pas lâcher l'affaire aussi facilement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'air Libre.   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'air Libre.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ? Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ghost :: ARCHIVES :: Archive Ancienne Version :: Saison 1-
Sauter vers: