Ouvrez les yeux ... Ils sont parmis nous
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Oups ..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eliot Thomson

avatar

Féminin
Nombre de messages : 3622
Age : 31
Emploi : Plus aucun pour le moment
Date d'inscription : 15/01/2008

Je Vois Les Morts
Vos Liens:
Votre Groupe:
Les Pouvoirs:

MessageSujet: Oups ..   Mer 10 Fév - 13:23

Tout était calme et silencieux dans la maison, pas un bruit pour venir troubler mon sommeil... à n'en pas douter j'étais seule, je me tournais et me retournais dans le lit tentant de retrouver les bras de Morphée, en vain ... je le savais ... mais il était hors de question d'ouvrir les yeux pour le moment...

Un rayon de soleil traversais la pièce, je le sentais, sa douce chaleur venait réchauffer mon bras inerte...
Je respirais doucement, calme, paisible, tentant de retourner à mon rêve ...
Sur quoi portais t il déjà ?
Ah oui ... je m'étais mariée avec Zander...
Fouillant mes souvenir j'essayais de reconstituer mon rêve comme pour y replonger sans plus tarder...

Quelques images me revinrent alors l'odeur des gaufres chaudes , la musique enjouée d'une fête foraine ...
Je me mis alors sur le ventre tentant de trouver une position plus confortable.... trop basse .. je tendis le bras pour m'emparer d'un oreiller que je plaçait immédiatement sous ma tête ... voila qui était bien plus confortable ...
J'inspirais une grande bouffée d'air ....
Soudain j'ouvrais les yeux... l'odeur que j'avais humé à travers cet oreiller m'avait indiquais qu'il ne s'agissait pas du mien...
Je me redressait alors d'un coup pour tenter de comprendre où je me trouvais mais le mouvement trop rapide me fit légèrement tourner la tête, me faisant perdre l'équilibre et rejoindre le sol après m'être claqué le coude contre la table de chevet ...

-"Ouille" dis je à haute voix en me massant le coude, le visage grimaçant ...

La douleur vive s'estompa pour ne laisser que l'empreinte du coup, ce qui me permis de reprendre mes esprits ...
Mes yeux observait la pièce comme si il s'agissait de la première fois que je la voyait ...
Ce qui n'étais pas le cas ... j'étais en réalité bien chez moi, mais pas dans le bon lit ...

Tout bas, comme pour moi-même ...
-"Qu'est ce que je fais dans la chambre de Zander ?"

Un instant j'essayais de me souvenir de la veille comme pour retrouver le souvenir gênant d'une fête trop arrosée qui aurait expliqué ma présence ici ... par erreur je serais partie me coucher dans le lit de Zander pensant qu'il s'agissait du mien...

Ce fut un tout autre souvenir qui s'imposa à mes yeux .. un rêve! .. non un souvenir? ... un rêve ... non un souvenir ... un rêve ? .... NON ...
Après quelques secondes de débat intérieur afin de distinguer réel et onirique je dus me rendre à la réalité ... il s'agissait bien d'un souvenir .. mon souvenir ...
Mes yeux glissèrent alors sur ma main qui exposait la preuve ... une petite bague en caoutchouc noire, simple, un jouet, une petite bague de rien du tout qui placée à l'endroit où elle se trouvait signifiais soudain quelques chose ...
Un sourire incontrôlé se dessina soudain sur mon visage ...

Soudain je pris conscience d'une chose ... j'étais seule ...
-"Ouille" dis-je à nouveau à voix basse, cette fois sans avoir reçu de coup ...
Qu'allait il advenir de ma relation avec Zander ... nous étions si proche ... trop proche pour lui sans doute....
Il était hors de question que je le perde ,c'était mon meilleur ami ....
Ce n'était qu'une bague, une signature ; rien qui ne justifie l'abandon ...

En effet il n'étaient pas allés plus loin que ça .. un baisé devant le curé, comme pour jouer encore une fois .... un autre baiser plus tendre et inexpliqué .... rien de plus ... grâce ou à cause de l'intervention d'un ghost ...

Je m'efforçais de minimiser le tout afin de me dresser une liste d'arguments, car je savais que Zander était en clin à fuir ce qui signifiais un quelconque lien , il avait déjà été si dur d'obtenir son amitié ... comment en étaient-on arrivé aux liens sacrés du mariage ? ... la réponse était claire 'par jeu' ...
C'est ainsi sous forme de jeu qu'il fallait continuer, ne rien prendre au sérieux, continuer à jouer tel était donc le mot d'ordre.... et surtout ... fuir toute discussion sérieuse,durant un temps du moins, car la crainte d'entendre des mots qui signifieraient un éloignement se faisait sentir au creux de mon ventre ...

Je me redressais donc, entamant le rituel matinal ... c'était un jour comme les autres après tout ....
Je m'accrochais à cette pensée 'un jour comme les autres' , comme pour fuir toute réflexion personnelle sur les événement de la veille, bien qu'au fond de moi quelque chose avait changé ...

***

Quelques heures après ce réveil brutal je me dirigeais en voiture vers le centre commercial dans le but de passer une petite après midi shopping...
Ah ce mot .. ah cette activité ...
Il y avait une chose d'excellente avec le shopping c'est que cela me permettais de me vider complètement la tête, comme une lobotomie de quelques heures ...

Au feu rouge, non loin de la destination choisie, j'entrepris de freiner 'tardivement' comme à mon habitude, mais cette fois elle ne m'écouta pas ... j'enfonçais la pédale de frein au maximum sans que ma voiture ne perde en vitesse ....
Une poussée d'adrénaline déferla alors dans mes veines tandis que je grillais le feu rouge et me retrouvais au beau milieu du carrefour, fonçant tout droit vers les arbres qui ornaient la nationale ...Le seul réflexe que j'eus à cet instant fut de tirer violemment le frein à main .... effectivement ma voiture se freina tout en dérapant sur le sol laissant entendre le crissement des pneus et déformant sa trajectoire ...

Je fus enfin arrêtée ... au beau milieu du carrefour entre les deux voix ...
Ma voiture ne répondais maintenant plus à rien, du capot semblait se dégager une fumée grise ...
Récupérant les clefs je sortis de la voiture et traversa la nationale prudemment ....

Mes genoux avaient heurtés le tableau de bord, je ne m'en étais pas aperçut mais il semblaient à présent légèrement engourdis ...
J'appelais à présent une dépanneuse ... première chose à faire ...

Quelques minutes plus tard elle était déjà la et pour cause , le garage se trouvais à peine à quelques mètres des lieux de l'incident ...
Montant dans la dépanneuse pour la première fois, j'indiquais au chauffeur le garage choisi ... bien évidemment il s'agissait de celui de mon m... de Zander , m'interdis-je aussitôt ...

Nous fument rapidement déposées l'épave et moi au garage voulu ...
Je connaissais presque tout ceux qui travaillaient ici ... sauf l'homme à l'accueil, un nouveau ...
Je lui expliquais rapidement la situation, ignorant les reproches qu'il me fit au passage du type "ça s'entretiens une voiture, il aurait fallut venir vérifier vos plaquettes avant" ... il m'agaçait mais je tentais de passer outre cela...
Une fois la situation résumée et les détails de la réparation réglés, il n'y avait plus qu'une chose qui me vint en tête ... en attendant tout cela pouvait il me prêter une voiture ?
Il me répondis alors qu'il ne pouvais pas prêter des voitures sans l'accord de son supérieur en raison 'd'incidents fâcheux survenus récemment' ...
Très bien lui avais-je répondus,quelque peu impatiente 'pouvez vous donc demander à vos supérieurs' ..
Il me répondis alors qu'ils étaient indisponible pour l'instant qu'il fallait que je revienne en milieu d'après midi ...

-"Je suis désolée d'insister mais je connais très bien Zander .... je ..."
Il m'interrompis

-"Je suis désollée mademoiselle ..." -un instant j'eut envie de l'interrompre et le corriger par 'madame' ... était-ce pour l'embêter à mon tour ou parceque cette idée me plaisait bien ?- "mais je ne peut pas vous pretter de voiture sans accords, et il est indisponible pour le moment, il est à l'extérieur"

-"Appelez le s'il vous plait ça ne prendra qu'une minute ..."

-"Monsieur n'aime pas qu'on le dérange lorsqu'il est à l'extérieur du garage, il m'a bien été stipulé de ne pas ..."


Perdant patience je sortais mon propre téléphone et composais son numéro....
Lorsque j'entendis sa voix, j'eus une drôle de sensation ... mais je m'efforçai de ne pas m'attarder la dessus ...

-"Bonjour ...." dis je soudain timidement, avant d'ajouter "je suis désolée de te déranger mais .... tu accepterais qu'on me prette une voiture, j'ai eut 'un petit soucis avec la mienne ..." -minimisais-je

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://on-my-dreams.exprimetoi.net/index.htm
Zander Campbel

avatar

Masculin
Nombre de messages : 129
Age : 32
Date d'inscription : 04/02/2008

Je Vois Les Morts
Vos Liens:
Votre Groupe: Chasseurs
Les Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Oups ..   Mer 10 Fév - 13:48

Zander avait quitté la galerie d'art, il avait réussit à convaincre la jeune chasseuse à le retrouver au relais routier le lendemain, afin de parler plus sérieusement et plus librement, de se qui s'était passé avec le ghost. Il avait son paquet dans les mains, la jolie boite à musique qui lui avait taper dans l'œil et il espérait vraiment que la jeune femme apprécierait. Il rentrait d'ailleurs pour la retrouver, l'idée de la reveiller avec son cadeau s'était malheureusement envoler vu l'heure tardive, il se doutait bien qu'Eliot était déjà réveiller. Il espérait juste qu'elle ne lui en voudrait pas d'être partie sans un mot. Alors qu'il arrivait au coin de la rue, son téléphone se mit à sonner et il vit avec surprise que s'était elle. Il se dépêcha d'appuyer sur le bouton.

- Allo ma puce ! Désolé de ne pas avoir été là ce matin, je suis tout près de la maison et ...

Elle l'interrompis et il écouta l'histoire d'Eliot, enfin plutôt sa demande, elle semblait timide, mal à l'aise et cela lui fit froncer les sourcils car se n'était pas du tout son genre. Mais surtout il se demanda comment elle avait put avoir un accident avec la voiture, alors qu'il s'occupait régulièrement de son entretient. Il arriva à la maison quand elle finit et il ne prit même pas le temps d'entrer, il sauta dans sa voiture toujours au téléphone.

- Tu est au garage ? J'arrive tout de suite, dit leur, de te laisser choisir se qui te fait envie.


Il raccrocha alors sans savoir s'il devait l'embrasser ou bien s'il devait lui dire quelque chose de spécial, mais n'ayant pas d'idée, il préféra aller la retrouver au plus vite. Il mit plus de 30 min avant d'arriver enfin à son boulot. Il fulminait car les autres automobiliste semblait vouloir prendre tout leur temps. Il prit à peine le temps de se garer qu'il était déjà hors de la voiture et à la recherche d'Eliot qu'il trouva dans le parc de voiture d'occasion en train de chercher celle qu'il voulait. Tout de suite il chercha si elle était blessée et quand il arriva à sa hauteur, il ne réfléchit pas, il déposa un tendre baiser sur ces lèvres en caressant sa joue.


- Tout va bien ? Tu n'a rien ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eliot Thomson

avatar

Féminin
Nombre de messages : 3622
Age : 31
Emploi : Plus aucun pour le moment
Date d'inscription : 15/01/2008

Je Vois Les Morts
Vos Liens:
Votre Groupe:
Les Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Oups ..   Mer 10 Fév - 17:28

Les premiers mots de Zander me rassurèrent, il s'excuse de ne pas avoir été présent ce matin, ce qui signifiais qu'il n'était pas dans l'état de panique auquel j'avais songé.. du moins il ne semblait pas paniqué...
Je l'avais coupé dans sa lancée car je n'étais pas seule et sous le regard hautain de l'inconnu je n'avais nullement envie d'exposer d'entrer dans ce genre de conversation, pas au téléphone, pas maintenant ..

Une fois l'explication donnée je mettais Zander en haut parleur un court instant pour que l'homme qui me dévisageait comme si je jouait la comédie cesse de me prendre pour une folle ...

Citation :
- Tu est au garage ? J'arrive tout de suite, dit leur, de te laisser choisir se qui te fait envie.

C'était précisément la phrase qu'il avait eut le loisir d'entendre, il changea aussitôt de regard ... je lui tournais le dos et m'éloignais de quelques pas un instant pour répondre à Zander

-"Merci ... c'est 'transmis' en quelque sorte ... Mais ne t'inquiètes pas tout va bien, je n'ai rien du tout .... maousse costaud" m'amusais je à dire essayant par la plaisanterie de calmer l'inquiétude que je sentais dans sa voix ...

Le coup de fil fut bref et je devinais qu'il était déjà en route ...
Je me retournais alors vers l'homme de l'accueil qui me rejoignis rapidement

-"Très bien allons y" dit il sur un ton plus sympathique que celui employé auparavent

Je lui emboitais le pas puis la voix hésitante il se risqua à jouer les curieux

-"Vous êtes de la famille de monsieur ?"

La question n'était pas si compliquée que cela pourtant la réponse n'était pas évidente ...Pour moi il faisait partit de ma famille ... mais la réciproque était elle vraie ...
Mais il supposait sans doute par la que j'étais une cousine , une sœur que sais-je ...
A vrai dire au jour d'aujourd'hui notre relation n'était pas qualifiable ami ? mariés ? couple ? ... il aurait fallut l'option facebook 'c'est compliqué' ... mais inutile d'entrer dans les détails avec ce parfait inconnu qui quelque minutes au paravent me regardais de haut ...
Ainsi je n'eut aucun remords à ne lui répondre que par un petit sourire poli

Nous arrivâmes au niveau des voitures ...

-"Eh bien je vous laisse donc faire votre choix mademoiselle"
dit il soudain avec beaucoup trop de gentilesse soudaine dans la voix ....

J'eut à peine le temps d'envisager une ou deux voitures que déjà j'entendis des pas rapides dans ma direction ... Je me retournais donc et vit le regard inquiet de Zander, je lui fit un petit sourire signifiant 'ne t'inquiètes pas, je n'ai rien'
J'attendis qu'il arrive à ma hauteur pour entamer la discussion mais je n'eut pas le temps d'ouvrir la bouche qu'il déposa un baiser tendre et inattendu sur mes lèvres ... mon cœur s'emballa aussitôt et je le lui rendis sans réfléchir puis il caressa ma joue à présent rosie, il me posa la question que j'avais lue dans son regard ... 'tu n'as rien?'

-"Non ne t'inquiètes pas, je n'ai rien du tout, ce n'ai rien.... mes freins ont juste lâchés mais le frein à main à pris la relève ..."

L'homme à côté d'eux regardais ailleur comme conscient de déranger ...

-"Je peut sans doute laisser mademoiselle faire son choix ..."

Dit il d'avantage à Zander qu'a moi puis il s'éclipsa ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://on-my-dreams.exprimetoi.net/index.htm
Zander Campbel

avatar

Masculin
Nombre de messages : 129
Age : 32
Date d'inscription : 04/02/2008

Je Vois Les Morts
Vos Liens:
Votre Groupe: Chasseurs
Les Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Oups ..   Mer 10 Fév - 19:12

Je me surpris par mes propres réactions, être près d'elle la toucher, l'embrasser me paraissait si naturel, comme si j'avais toujours voulu qu'il en soit ainsi alors que je n'y avait jamais vraiment pensé comme ça avant. Avant notre mariage, avant toute cette histoire, Eliot était une amie, très proche, avec qui j'avais partager des choses inimaginables, avec qui je n'avais pas envie de fuir quand elle lui parlait de ces problèmes, et surtout, une personne à qui je pouvais parler de mes propres problèmes, Eliot me connaissait tellement bien, plus que n'importe qui d'autre et soudain, se que je ressentais pour elle me semblait évident.

Je passais mon bras autour de sa taille et fit un léger signe de tête à Parker quand il s'éclipsa mais je l'avais à peine écouter, Eliot m'expliquais que ces freins avaient lâché, alors que j'avais moi-même vérifié tout cela quelques semaines plus tôt, ces freins n'auraient jamais dut lâcher et cela me mit mal à l'aise. Je fronçais les sourcils mais je ne dit rien tout de suite, j'irais inspecter la voiture plus tard quand elle remplirais les papiers pour la voiture. Je lui embrassais le front puis regardais le parc.


- Alors tu as envie de quoi comme voiture, choisit et elle est à toi pour le temps des réparations.


Je l'observais en coin, je ne savais pas comment elle se situait par rapport à "nous" et c'est surtout cela qui me mettait mal à l'aise, mais je sourit en voyant qu'elle n'avais pas enlever son alliance et une fois de plus je me demandais, si elle ne souhaiterais pas que je lui en offre une vraie, mais après tout, se n'était peut être qu'un jeu pour elle et donc, je ne voulait pas me retrouver le bec dans l'eau et souffrir pour des sentiments et des envies qui ne serait pas partager par la jeune femme.

Pourtant, je ne pourrais pas rester des mois comme cela sans savoir si je me lançais dans une aventure de toute une vie bien, si cela restais un jeu, c'est la raison pour laquelle, je me montrait brave et me plantait devant elle, rougissant un peu tout de même. Je la regardais droit dans les yeux, je la dévorais des yeux oui mais ma révélation de ces dernières heures avaient totalement changé ma manière de la voir. Je lui caressait la joue et je me lançais enfin.


- Je me disais que peut être ... On pourrait aller au restaurant ce soir pour ... parler de ça.


Tout en parlant, je lui montrait mon alliance que je n'avais pas enlever non plus, j'avais encore du mal à parler de mariage à haute voix et surtout de croire que j'avais une femme si ravissante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eliot Thomson

avatar

Féminin
Nombre de messages : 3622
Age : 31
Emploi : Plus aucun pour le moment
Date d'inscription : 15/01/2008

Je Vois Les Morts
Vos Liens:
Votre Groupe:
Les Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Oups ..   Jeu 11 Fév - 13:39

J'étais un peu déstabilisée par la situation et ne savais comment réagir .. continuai-t-il le jeu simplement ? Notre relation prenait elle un autre tournant ? Ou était-ce simplement la peur qu'avait engendrée mon petit problème de frein qui le faisait réagir ainsi ?
Diffficile à dire, en revanche il y avait une chose que je pouvais affirmer sans hésité, cela ne me déplaisait pas le moins du monde,bien au contraire. Je le regardais sagement tentant de ne rien laisser percevoir mais je n'avais envie que d'une chose l'embrasser ...
*stop stop stop* me dis-je à moi même, il fallait que je reprenne le dessus sur moi même afin d'y voir plus clair ..

C'est à ce moment la que Zander passa son bra autour de ma taille comme pour m'inciter d'avantage à ne plus réflèchir du tout, de loin nous devions ressembler à un couple , l'était-on ?
Lorsque Zander me demanda quelle voiture j'avais choisie j'avoue que je n'en avais aucune idée et pour cause mon attention était entièrement portée sur autre chose, j'aurais tout à fait pu oublier l'endroit où nous nous trouvions ...

- « Hum oui ... »
je balayais rapidement le garage des yeux puis m'empressais de répondre « la voiture jaune la bas » ... à dire vrai je n'avais vu que sa couleur et déjà mes yeux avaient retrouvès ceux de Zander ... j'étais incapable de dire de quel modèle de voiture il s'agissait

Je sentis le regard pensif de Zander, quelque chose d'imperceptible semblait avoir changé et un instant j'hésitais ... c'était bien une voiture que j'avais désigné .. mon regard bifurqua .. ouf oui ..
Je le regardais à mon tour et lui adressait un regard interrogateur ... qu'avait il bien en tête ...
J'aurais volontiers donné toutes mes économies pour lire dans ces pensées ne serais ce qu'une minute ... et dire que certains chasseurs avaient ce dons ... je les enviais aujourd'hui plus que jamais ...
Un sourire se dessina sur le visage angélique de Zander ... je me surpris à lui sourire à mon tour sans même savoir ce qu'il avait en tête...
Soudainement Zander se mis devant moi, m'adressant un regard tout à fait nouveau qui me surpris et me poussa un instant à rougir puis baisser les yeux quelque secondes , puis il me caressa la joue me poussant à le regarder à nouveau dans les yeux .. Il dus sentir la chaleur de ma joue empourprée sous ses doigts, je m'efforcai de ne pas y songer ...

Tendis que nos regards se croisaient à nouveaux force fut de constater que tout mon corps semblait vouloir passer aux avoeux n'écoutant pas une seconde ma raison qui me poussait à rester sur mes gardes ... les joues rouges, le regard embrassé, hypnotisé, mon coeur cognait dans ma poitrine...

Lorsque Zander me proposa d'aller au restaurant ce soir pour parler de 'tout ça' j'eut comme une boule au ventre, la discution sérieuse n'allait pas tarder... un instant j'eus envie de fuir afin de la retarder le plus posssible , de pretexter nimporte quoi, un rendez vous important, un autre projet ...
Zander me montra son 'alliance' qui était tout simplement une bague qui changeait de couleur celon l'humeur soit disant ... elle était bleue et j'ignorais la signification de cette couleur ...
Je lui adressait un sourire sans joie car la peur habitais mon ventre , ,puis hochais la tête ...

La voix presque tremblante je lui posait la question idiote qui m'avait traversé l'esprit ...
- « Bleue ... ça correspond à quoi ? »

Je le regardais à présent comme si nous partagions nos derniers moments enssemble je voulait mémoriser ses traits... brusquement sans avoir réfléchis le moins du monde je me jettais, sur la pointe des pieds j'enfouissait mon visage dans le creu de son cou humant son parfum et entourrais mes bras autour de lui ... Mon coeur tembourinais toujours dans ma poitrine, je serais si fort Zander qu'il devait réussir à le percevoir ...

Une voix me rapela à la réalité et je desserais mon étreinte , mes pieds retrouvérent le sol, « Parker » nous avait rejoint de nouveau

- « Pardonnez moi »
débuta ce dernier « Je suis venue vous voir car nous avons noté une anomalie non fonctionnelle dans votre système de freinage ... »

Je fronçais les sourcils, il me parlait en chinois.. en réalité non il s'adressait à Zander, essayait-il de gagner des points ? L'air studieux et fiert de lui qu'il affichais semblait valider cette hypothèse ...

- « Une anomalie non fonctionnelle? 
» m'enquis-je ... même si les deux hommes avaient l'air de parfaitement se comprendre il s'agissait tout de même de ma voiture et j'aurais aimé comprendre ce que cela signifiais ...

- « En clair »
dit il avec d'avantage de dédains (avec ce ton au moins j'étais sure qu'il s'adressait à moi ...) « Votre voiture à été 'sabotée' »

Je haussais un sourcil ... j'aurais bien entendu du avoir une réaction +/- normale, m'inquièter que quelqu'un veuille attenter à ma vie, mais en réalité le fait que mes freins aient été visés et non moi signifiais que mon 'nouvel ami' était purement humain, un fantome n'aurait pas agit de façon aussi détournée ... Etant à présent relativement habituée à attirer les foudres (au sens propre comme figuré) de nombreux ghost,un ami de chère et d'os me semblait une menace bien moins inquiètante...

Parker me dévisagea alors, surpris de ma réaction .. ce qui me mit mal à l'aise...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://on-my-dreams.exprimetoi.net/index.htm
Zander Campbel

avatar

Masculin
Nombre de messages : 129
Age : 32
Date d'inscription : 04/02/2008

Je Vois Les Morts
Vos Liens:
Votre Groupe: Chasseurs
Les Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Oups ..   Jeu 11 Fév - 14:40

J'avais totalement oublier le monde qui nous entourait, tout se qui comptait était la présence d'Eliot à mes côtés, je notais mentalement la voiture qu'elle avait choisit, un petit cabriolet jaune et son choix me parut un instant étrange, car elle n'aimait pas trop les voitures trop tape à l'œil mais après tout pourquoi pas me contentant d'hocher la tête pour lui dire qu'elle aurait cette voiture, les choses étaient tellement bizarre entre nous que finalement je ne m'attardais pas la dessus car je voulais vraiment qu'elle accepte mon invitation de ce soir, je voulais que l'on passe une bonne soirée et que l'on voit se que l'on avait vraiment envie de faire, resté marier ou bien divorcé, cette dernière idée, je le remarquais me déplaisait au plus haut point mais je me devais d'y penser surtout quand je vis la manière dont elle réagit, ces yeux si rieur un instant avant devinrent sérieux, ils s'assombrirent et je ne savais pas se que cela pouvait bien signifier.

Je l'observais ne la quittant pas des yeux, je n'était vraiment pas doué pour comprendre les réactions et les sentiments des autres, et Eliot bien que je sois proche d'elle et que je la comprenne particulièrement bien avait encore aujourd'hui des réactions que je ne pouvait pas traduire qui me restait totalement étranger et cela m'énervait particulièrement. Je n'était pas énerver contre elle bien sur, mais contre moi, qui était incapable d'être normal. Comble de la contrariété, au lieu de répondre à mon invitation, elle parla de mon alliance qui avait viré au bleu, je la regardais un instant dans les yeux, l'air ahuris ne comprenant rien du tout. Comment la couleur de la bague était-elle censé traduire mon état d'esprit et puis si vraiment elle marchait alors elle devrait passé par toute les couleurs possible, car à cet instant mes émotions passaient de l'un à l'autre à la vitesse grand V.


- Je ne sais pas, comment voudrais tu que je sois ?

Ok, s'était un peu un coup bas comme question, mais je me demandais vraiment se qu'elle attendait de moi. J'accueillit son étreinte avec plaisir, la serrant contre moi fortement ne voulant plus la lâcher, je pris une grande inspiration m'imprégnant de son parfum, comme si s'était la dernière fois que je pouvais le faire. J'avais perdu la notion du temps et de l'espace, je me trouvais juste à l'endroit ou j'avais envie et s'était tout se qui comptait malheureusement la réalité revint vite nous enlever ce petit moment parfais, juste elle et moi. Parker revint me voir et je ne put m'empêcher de lui lancer un regard noir, pourtant se qu'il avait à me dire me fit tout oublier, on avait essayer de tuer Eliot, et vraisemblablement pas un ghost, du moins j'allais devoir le vérifier et rapidement. Je serrais de nouveau Eliot contre moi comme pour la protéger, je restais un instant silencieux réfléchissant à se que cela voulait dire et aussi à pourquoi on lui en voulait mais la manière dont Parker parla à Eliot me fit hérisser les poils sur ma peau. Je le regarda de nouveau pas très content.

- Parker, si tu veux garder ton boulot, il faudrait peut être te montrer un peu plus respectueux envers la femme de ton patron.

Bon pas très subtile comme réflexion surtout si Eliot ne voulait pas rester marier, mais j'avais soudain ressentit le besoin d'affirmer ma position sur elle, je voulais qu'elle soit reconnus et pas considérer juste comme une conquête, elle avait le droit au respect de mes employés s'ils voulaient garder leur place. Je me tournais vers Eliot, elle semblait mal à l'aise mais je crut comprendre pourquoi, je lui fit un petit sourire et un clin d'oeil, je comprenait que d'avoir affaire à un humain, ne l'effrayait pas tant que ça après tout se que l'on voyait. Je l'embrassait sur le front.

- Écoute, va voire ta nouvelle voiture avec Parker, il verra pour t'installer toute les fonctionnalité que tu veux et moi je vais aller voir l'autre voiture ok mon ange ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eliot Thomson

avatar

Féminin
Nombre de messages : 3622
Age : 31
Emploi : Plus aucun pour le moment
Date d'inscription : 15/01/2008

Je Vois Les Morts
Vos Liens:
Votre Groupe:
Les Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Oups ..   Jeu 11 Fév - 16:13

Il répondit à ma question idiote par une question bien moins bête .. comment voulais-je qu'il soit ?
Heureux à l'évidence .. soudain je me perdis dans mes pensées ...
Et si pour qu'il soit heureux il fallait qu'on revienne en arrière en était ais-je capable ?
Je ne lui répondis pas, mon étreinte était bien plus représentative de ma pensée que tout mes mots ...

Puis Parker ...
Il ne m'aimait pas, c'était clair, je le sentais dans le ton de sa voix et ce depuis le tout début sans pour autant savoir pourquoi ... tempis, ça n'allait pas me chagriner outre mesure, cependant la voix de Zander retentis soudain, bien plus dure qu'a son habitude ce qui me surpris légèrement, je me retournais donc sur lui quand soudain j'entendis la fin de sa phrase 'la femme de ton patron' ... Il avait dit cela comme si il s'agissait d'une vérité absolue, sans plaisanter ... mon regard de se détourna pas une seconde, j'eut l'impression d'une centaine de petits papillons virevoltants dans mon estomac .. ce titre me plaisait, plus que je ne l'eut imaginé, ces mots dans la bouche de Zander firent pétiller mes yeux ..
Puis je détournais le regard une seconde, car je sentais celui de Parker posé sur moi, insistant ...
Celui ci m'avait demandé mon nom pour faire mes papiers et je lui avait répondu tout naturellement Thomson, mon nom de jeune fille ... voilà qui devait le surprendre ...
Quelque peu gênée je détournais le regard de l'homme puis le posait à nouveau furtivement sur Zander qui me fit un clin d'oeil;je lui répondis par un sourire ...
J'eus le droit à un tendre baiser déposé sur mon front et un instant j'hésitais à relever la tête pour faire glisser ses lèvres de mon front à ma bouche ... je m'abstenais encore une fois ...

Puis Zander m'encouragea à m'éclipser avec Parker, j'acquiesçais , après tout j'avais bien besoin de quelques minutes pour réfléchir ... quelques heures même ...
Je lui sourit alors une nouvelle fois , le regard pétillant puis ajoutais avec malice

- « On se rejoint à la maison ce soir ? »


Ce qui fit sourciller légèrement Parker puis il détourna le regard ...
Je profitais donc de ce court instant loin du regard indiscret de Parler pour me hisser sur la pointe des pieds à la hauteur de Zander lui sourire un moment joueuse, faire en sorte que nos deux lèvres se frôlent puis déposer un tendre et chaste baiser avant de sourire et de filer avec Parker ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://on-my-dreams.exprimetoi.net/index.htm
Zander Campbel

avatar

Masculin
Nombre de messages : 129
Age : 32
Date d'inscription : 04/02/2008

Je Vois Les Morts
Vos Liens:
Votre Groupe: Chasseurs
Les Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Oups ..   Jeu 11 Fév - 17:21

Je fus soulagée de voir qu'elle ne prenait pas mal le faite que j'annonce haut et fort que l'on était mariés, s'était selon moi un point positif non négligeable. Parker sembla étonner mais je lui lançais un regard d'avertissement et je me promis je le surveiller de plus près car je n'aimais pas la manière dont il avait parlé à Eliot et il était hors de question que mon personnel prenne les clients de haut. Mais pour le moment j'avais d'autres chats à fouetter et je reportais toute mon attention sur ma jolie et tendre femme. Elle m'embrassa de nouveau et me susurra quelques mots qui me redonnèrent le sourire malgré mon inquiétude.

- Bien sur et si tu n'as pas envie de sortir, alors je te préparerais un bon petit plat.

Il savait que ces marques d'affection allait faire les choux gras de ces employés car il n'était pas connu pour sa tendresse, il était respecter de ces gars mais il n'avait pas envie que l'on parle de sa vie privée. Enfin, il regarda la femme qui était devenue si importante pour lui partir avec Parker et lui se dirigea vers l'atelier afin de voir se qu'avait véritablement la voiture d'Eliot, je passais une bonne partie de la journée dessus sans trouver le moindre indice et c'est frustré et inquiet de je rentrais à la maison pour préparer un bon repas à Eliot, nous devions discuter c'est certain. En montant dans ma voiture, je remarquais le paquet qui contenait la boite à bijoux avec tout cela j'avais oublier de lui offrir. Qu'importe, je le ferais ce soir devant un bon verre. En parlant de cela, il décida d'aller faire quelques courses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eliot Thomson

avatar

Féminin
Nombre de messages : 3622
Age : 31
Emploi : Plus aucun pour le moment
Date d'inscription : 15/01/2008

Je Vois Les Morts
Vos Liens:
Votre Groupe:
Les Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Oups ..   Mar 16 Fév - 0:24

TOPIC TERMINE ET INDEXE

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://on-my-dreams.exprimetoi.net/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Oups ..   

Revenir en haut Aller en bas
 
Oups ..
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [FINI]Oups... Ou comment penser à autre chose ! [PV]
» Oups ! on est vus [PV: Flocon de Cendre & Nuage du Matin]
» Hasard - Jour 3 : Oups... [Genesis.Camille.Finnick]
» Oups ! J'ai fais la plus grosse bêtise de ma vie ! ft PNJ
» Oups... Il m'a vu [PV Adam]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ghost :: Torrance [Quartier Modeste] :: Zone Commerciale :: Garage-
Sauter vers: