Ouvrez les yeux ... Ils sont parmis nous
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Faust Tobiah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Faust Tobiah   Mer 4 Mar - 13:23

| Histoire de Faust et des Sans Visages |


Faust Tobiah est né en Avril 1966 dans une banlieue miteuse au large de Barcelone. Abandonné à la rue, il a d'abord été recueilli par un orphelinat où il passa une grande partie de son enfance. En effet, le directeur et les nurses craignaient pour la santé de l'enfant, comprenant ainsi qu'ils voyaient plus que ce que le commun des mortels pouvait voir... Il parlait à des gens, seul, le soir dans sa chambre, terrorisant les autres enfants mais aussi le personnel.

A l'âge de 14 ans, il fut interné dans un hôpital psychiatrique dit de "faible sécurité", ce qui ne les empêchèrent pas de le droguer suffisamment pour qu'il se tienne tranquille. Leurs méthodes frisaient la torture ; lits sanglés, salles de confinement... La plupart de ses co-détenus revenaient boursoufflés de coup ou un membre dans la plâtre d'avoir été trop rossé par le personnel soignant.

Le jeune homme ne dut son salut qu'à l'intervention d'un homme et d'une femme qui prétendirent être de la famille proche. Faust n'avait, à cette époque, aucun nom et personne ne pouvait ainsi le réclamer comme personne ne savait qui il était... pas même lui-même. Mais les papiers étaient en règles et ces drôles de personnes surent se montrer habilement convaincantes.
Une fois sortit d'ici Faust, qui avait contracté une dépendance à la morphine, dut se voir sevré avant de pouvoir vraiment profiter de la véritable vie qu'ils lui offraient. Les neuf mois qu'il passa en leur compagnie, dans cette maison reculée dans la campagne Castelane, furent les plus dures de son existence... Jamais il n'avait imaginé que vivre serait aussi éprouvant ! Il avait 17 ans.

Il apprit alors bien vite que le véritable intérêt de ses sauveurs n'était pas de le voir grandir, faire des études, fonder une famille, mais bien de défendre une cause qui leur était chère. Tous deux lui expliquèrent que ce qu'il voyait n'était pas le résultat d'un esprit malade, mais bien d'un esprit doté d'un don et d'un potentiel exceptionnel ! Faust faisait partie du faible pourcentage de la population capable de voir les revenants... mais aussi de les renvoyer d'où ils viennent. Car ce Monde dans lequel ils évoluaient n'appartenaient qu'aux vivants et à rien d'autre !! L'adolescent en fut bien vite convaincu et ils jugèrent qu'il était temps pour lui de rejoindre leur organisation...

Les Sans Visages se faisaient appeler comme ça en raison de leur attachement à l'anonymat. Nul ne devait faire découvrir à quiconque sa réelle identité sous peine d'être radié de leur groupe. D'ailleurs, chacue chasseur qui en devenait membre, se devait d'abandonner sa vie d'autrefois et de s'en créer une nouvelle. Cela ne fut pas difficile pour Tobiah...
Le Chef Exorciste de cette organisation, un certain Alessandro Miyela, décida de le prénommer Faust pour le pacte qu'il ferait de servir la Mort et uniquement elle. On lui attribua ensuite le nom de famille de ses mentors, à savoir Dorian et Christina Tobiah.

Ici, Faust y apprit l'intégrité mais aussi et surtout de rejeter ses sentiments, faiblesses pouvant entraver sa manière de penser, d'oeuvrer, d'évoluer en tant que chasseur mais aussi en tant qu'être humain. Rien ne devait être laissé au hasard et il se devait d'être ainsi intransigeant dans ses missions... Le jeune homme, devenu à présent un jeune adulte, sut se montrer à la hauteur. Mais, plus que tout ceci, il avait fort tendance à renverser un peu trop la vapeur, c'est-à-dire qu'il finissait par agir sans pitié aucune. C'était un peu comme s'ils l'avaient programmé à ne ressentir aucune humilité, aucune sympathie envers les uns et les autres... Pour tout dire, le seul respect et reconnaissance qu'il dispensait étaient pour les autres Sans Visages, sa seule vraie famille.

Il s'avèra par la suite qu'il avait autant de dédain pour les morts que pour les vivants. Selon lui, les humains mouraient car ils étaient faibles, ignorants des conditions imposées par la Vie et la Mort. Les Sans Visages étaient ainsi les seuls dignes de connaître une belle et longue existence puisqu'ils savaient lui porter du respect.
Un jour, alors qu'il avait 23 ans, une bagarre éclata en salle d'entrainement. Un petit Sans Visage prétentieux avait osé s'en prendre à lui avec véhémence, si bien que Faust avait manqué l'envoyer à l'hôpital. Le pauvre jeune homme s'en sorti avec quelques poings de suture au menton et une semaine alité... A cette époque-là, Faust Tobiah était jaloux des capacités développées par ses pairs tandis que lui n'en jouissait guère. Personne, pas même ses maîtres, n'arrivaient à déceler ce qui ferait la différence entre un simple humain dit exceptionnel et un véritable chasseur. La dépression et la honte le gagnèrent...

Ce n'est que 4 années plus tard qu'on découvrit à quel point Faust pouvait être dangereux, ce qui ferait bientôt sa véritable réputation. Cette haine, colère rentrée, cette rage explosa tandis qu'il se faisait encore asticoter par ses camarades... Il tua le fantôme d'un collectionneur et tomba ensuite dans un coma qui dura près d'une semaine. A son réveil, certains de ses professeurs et d'autres scientifiques de l'organisation n'hésitèrent pas à faire des tests sur lui. Les résultats en supprirent ainsi plus d'un...
Faust était capable de tuer un Ghost sans pour autant connaître son secret. Cet unique pouvoir serait ainsi amené à l'épuiser plus que les autres puisqu'il n'était guère habitué à user d'autres capacités surnaturelles -n'en disposant pas... Non-maîtrisée, cette puissance pourrait le tuer la prochaine fois qu'il l'utiliserait.

De crainte de périr, Faust abandonna la simple idée d'en faire un jour l'utilisation. Il se contenta ainsi d'être assistant des chasseurs, assez fort et résistant pour engager la chasse et les laisser la finir. On l'envoyait ainsi la plupart du temps traquer les fantômes puis il déclarait leur position pour que le gros de la troupe vienne les réduire à néant.
A 32 ans, dix ans avant les événements qui suivront, Faust et ses parents partirent tous trois en mission de reconnaissance. Dorian et Christina étaient les seuls disposés à remplir correctement cette tâche puisqu'elle demandait sang-froid et expérience. Ils purent ainsi compter sur les capacités de pistage de leur fils qui débusqua le fantôme après trois heures de course-poursuite qui lui avait donné du fil à retordre...

Il le laissa entre les mains de ses parents, laissant s'ensuivre une bataille sans précédent. Hélas, à l'issue de cette dernière, sa mère trouva la mort en même temps que le fantôme qu'elle venait de renvoyer. Son esprit prit soudain forme sous leurs yeux si bien que cette vision transperça Faust de douleur et de chagrin. Sans plus attendre, il se jeta sur elle et combattit son fantôme devenu fou. Il l'emporta sur elle, la renvoyant dans l'autre Monde... Affaibli, vidé, il tomba inconscient et oscillant entre la vie et la mort. Son père n'eut que le temps d'user d'une de ses capacités qui fit sacrifier sa vie pour lui... Faust resta dans le monde des vivants, Dorian ayant refusé de voir perdre son épouse et son fils.

Nul ne sait réellement ce qui s'st passé ce soir-là. Toujours est-il que lorsque Faust Tobiah est revenu avec les corps de ses deux parents il n'était plus tout à fait le même. Certains disent que ses plus grandes terreurs ont laissé place à une certaine forme de cruauté et de froideur. Plus personne ne revit, suite à cela, le petit traqueur qu'on envoyait pour débusquer le gibier qui avait tant peur d'aprocher un fantôme de crainte de disparaître à son tour...
Il développa ses capacités physiques et combatives avec un acharnement presque maladif. A croire qu'il ne vivait plus que pour cela, par idée de revanche sur la vie comme sur la mort... Il se forgea caractère et réputation, devenant ainsi l'exorciste Sans Visage que nous connaissons.

Dix ans se sont écoulées depuis la mort de Dorian et Christina. Ils ont laissé place dans leur sillage d'amour et d'attention à une bête furieuse et assoiffée de bataille du nom de Faust. Homme respecté en tant que professeur, écouté par ses élèves et surtout très appréciés par eux. Sa ferveur et sa passion le portent jusqu'aux cieux lorsqu'il s'adresse à ses troupes pour leur redonner courage... Bientôt, il raliera une armée.

Mais ce que Faust ignore, oui ce dont il ne se doute pas... est qu'il est davantage au seuil de la Mort que n'importe quel autre humain qu'il méprise tant !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Faust Tobiah   Ven 13 Mar - 18:28

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
 
Faust Tobiah
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiche Technique de Faust
» Road trip to Cait Shelter [Pv Alice Faust]
» Thomas Faust
» Les origines de Val-Faust
» De la crasse jusqu'aux genous [FB. Faust ?]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ghost :: ARCHIVES :: Archive Ancienne Version :: Présentations-
Sauter vers: