Ouvrez les yeux ... Ils sont parmis nous
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Visite clandestine [Ashark]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Visite clandestine [Ashark]   Mar 7 Oct - 0:03

Jeudi
Matin


Il y a certains avantages à être mort, ne nions pas ! D'abord, n'ayez plus peur des voitures, foncez, elle ne vous feront plus de mal. Les portes ne sont plus la seule issue que vous avez. Vous ne craignez ni le chaud, ni le froid, ni la douleur. On peut traîner n'importe où sans se faire disputer...Comme...au sommet de Big ben par exemple. Ally était là, ce jour-ci, et, assise tout en haut, accrochée à la pointe, un air rêveur peint sur un visage de poupée triste. Elle travaillait la nuit, et s'ennuyait la journée. Généralement, elle restait dans l'église, à écouter les prières des gens, assister aux enterrements de futurs collègues, voir des mariages, où tout le monde était heureux. Elle n'enviait pas ces gens, elle les jalousait terriblement. Sa vie ne lui avait pas permis de connaître tout cela. Ses seules prières avaient été pour supplier son père de la laisser en paix. Elle n'avait jamais assisté à aucun enterrement, même pas le sien, puisque personne n'avait voulu une pierre tombale pour elle. A quoi bon ? Personne ne serait venu se reccueillir sur sa tombe. La seule tombe qu'Ally connaissait, c'était celle de sa mère. Et elle allait parfois pleurer sur son nom, sans savoir si c'était vraiment utile. Elle lui racontait ses malheurs et lui demandait conseil. Mais sa mère n'était pas fantôme. Ou pas ici, en tout cas. Elle n'avait jamais de réponses. Jamais. Elle se laissa légèrement pencher en arrière, se raccrochant à la barre de fer avec ses jambes, et les yeux fermés. Quant au mariage, pensa-t-elle, avec un rire jaune amer, ce n'était même pas la peine d'y penser, les seules compagnons qu'elle eût s'appelaient "papa" et "assassin". Autant vous dire que l'église n'était pas le lieu de vie idéal d'une morte comme Ally. Mais elle n'arrivait pas à se décider à aller hanter une maison. Elle avait peur des esprits étant enfant, et ne voulait pas être l'origine de telles craintes à présent. La cloche résonna et Ally dut se raccrocher pour ne pas tomber. Le clocher bourdonnait au son de la cloche, et cela fit éclater un rire enfantin et amusé chez Ally. Pour une fois que le frisson dont elle était parcourue n'était pas de la peur ! La cloche se tut, le rire s'évanouit doucement, flottant dans l'air autour d'elle. Un sourire rêveur s'était peint sur ce visage doux, et elle se sentait libre. Libre de ses chaînes de morte, libre de son suaire et de toute loi. Elle était faible, mais qu'importait ? Elle était seule et libre ! Jetant un regard aux gens qui commençaient à se multiplier, elle poussa un soupir et se laissa glisser le long du clocher, entreprit de redescendre doucement. Elle s'étira, une fois arrivée à terre, puis mit un temps à remarquer qu'elle n'était pas seule. Il y avait là quelqu'un d'autre. ENNEMI, criait son cerveau paniqué. Ally pencha légèrement la tête, fixant l'inconnu d'une façon rappelant celle qu'un chat peut avoir lorsqu'il voit quelque chose qu'il ne connaît pas. ENNEMI, criaient tous ses sens en alerte. Elle posa les mains sur ses hanches, elle attendait. ENNEMI, ENNEMI, ENNEMI !!! Ally eut un sourire triste. Ennemi, hein ? Il n'avait pas encore donné signe qu'il était chasseur ou collectionneur. Rien ne prouvait qu'il la voyait. Elle s'avança doucement. Elle n'aimait pas être confondue avec un mauvais esprit. S'arrêtant à quelques mètres de l'inconnu, elle attendit de voir s'il pouvait la percevoir ou non.
ENNEMIIIII !! Ally secoua une main près de sa tête, comme pour chasser une idée. Un fantôme n'a pas d'ennemi, voyons...Juste des prédateurs...Elle attendait. Elle n'était pas pressée. Elle avait l'éternité devant elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Visite clandestine [Ashark]   Mar 7 Oct - 23:10

Ashark était simplement posé a l'endroit ou le fantôme passerait forcement, du moins s'il est logique, mais cette fois ce n'était pas un méchant fantôme. Ashark souriait, il avait ressentit ce frisson, ça aurait pu être n’importe quoi, mais Ashark qui avait son magnifique chapeau léopard, Ashark releva donc la tête faisant face au fantôme, il remua les bras de façon inexpliqué et étrange. Son Zanpakuto a la ceinture il continuait les signe incompréhensible quand il s’arrêta regardant le fantôme un air perdu. Il posa sa main contre le mur et sembla réfléchir puis soupirant il dit simplement au fantôme.

-Je sais plus ce que je voulais dire …

Ashark se gratta la tête, un air réfléchit sur le visage, il eut un petit rire et dit alors.

-A si je sais … je suis Ashark Hirake … Shinigami, Capitaine … et toi qui est tu et quel est ton secret ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Visite clandestine [Ashark]   Mar 7 Oct - 23:21

L'homme en face d'Ally gesticulait maladroitement, comme s'il cherchait à communiquer sans y parvenir, et la morte commençait à s'inquièter de sa santé mentale. A moins qu'il ne soit muet. Mais Ally ne parlait pas la langue des signes, et ces gestes ne ressemblaient à rien de concret. Angoissée, elle le regardait faire avec une certaine peur visible sur le visage. Aussi, quand il se calma, elle souffla, soulagée. Le jeune homme réfléchit un instant, s'appuya au mur, sembla chercher quelque chose. Intriguée, elle se demandait qui pouvait bien être ce garçon étrange, avec un chapeau aussi flashy, et il l'amusait légèrement. Enfin, si on enlevait le fait qu'elle en avait extrêmement peur vu qu'il pouvait la voir. Elle haussa les épaules d'un air désolé quand il lui annonça qu'il ne savait plus ce qu'il voulait dire. Il avait l'air enjoué, il rit alors, ce qui inquièta réellement Ally. Il était vraiment étrange, ce type...Il se présenta comme si de rien n'était, et Ally eut un sourire timide.

"Enchantée...Je m'appelle..."

Elle eut une seconde d'hésitation. Secouant la tête, elle céda.

"Ally. Ally Spring."

Mais il y avait ces mots qui la dérangeaient : "son secret" ? quel secret ? Elle ne se souvenait pas avoir de secret particulier. Fixant l'homme avec méfiance, elle saisit. Collectionneur. Pas chasseur. Allez savoir ce qu'il pouvait faire des âmes qu'il capturait et dont il connaissait le secret. Elle prit un air bêbête, et sourit naïvement en haussant les épaules.

"Un secret ? Je n'en ai pas. Enfin...Tout le monde en a. Mais je n'en ai pas de particulièrement mystérieux..."

Le pire était qu'elle ne mentait pas : sa mort avait paru dans les journaux, on avait su la manière dont elle avait été agressée et tuée. Bon, la violence de son père n'était bien entendu pas mentionnée, mais Ally ne pensait même pas à ça comme secret...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Visite clandestine [Ashark]   Mar 7 Oct - 23:36

Ashark soupira, le temps qu’elle se présente, elle dit alors un peu hésitante, comme si elle avait peur de Ashark « Enchantée...Je m'appelle... », Ashark la regarda souriant son magnifique chapeau sur la tête, il ne dit rien attendant quand cédant elle dit enfin « Ally. Ally Spring. ». Ashark ne dit rien, observant le fantôme silencieux que dire de plus. Elle le fixa, Ashark semblait s’ennuyer et bailla l’air de rien, quand elle finit par dire enfin « Un secret ? Je n'en ai pas. Enfin...Tout le monde en a. Mais je n'en ai pas de particulièrement mystérieux... ». Ashark sourit et ne dit rien, il se contenta de sourire, il prit alors son Zanpakuto et le montra a Ally un air heureux sur le visage. Il n’avait pas enlevé la protection, donc l’arme était inutile. Ashark dit alors souriant.

-Je te présente Tangistu, mon Zanpakuto, il ne ma pas dit que tu était une menace, alors pour le moment je vais simplement parler … question un ! Pourquoi ne pas reposer en paix ? C’est plus simple que d’être détester non ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Visite clandestine [Ashark]   Mar 7 Oct - 23:48

Oui, Ally était terrorisée. Elle était toujours terrorisée, de toutes manières. Elle n'avait pas le choix, elle était faite comme ça, et savait qu'elle ne changerait jamais. Susceptible comme pas deux, dès que le prénommé Ashark sembla s'ennuyer, Ally fronça les sourcils et s'apprêtait à dire "dites-le, si je vous ennuie, hein !", mais elle se ravisa et parla secret. Lorsqu'il mit la main à son euh...Zanpakuto, Ally plissa les yeux et recula légèrement. Mais il lui montra, espérant sans doute qu'elle remarquerait que c'était inoffensif.

"Euh...ravie de vous rencontrer Tangi...stu...Cela dit, je n'ai aucune idée de ce que peut être un Zanpa-je-ne-sais-pas-trop-quoi"

Elle parlait avec ce malaise habituel qu'elle ressentait quand elle ne comprenait pas ce qu'il se passait. Et là, pour le coup, elle ne comprenait rien du tout. S'enchaîna une question à laquelle Ally perdit son air assuré et sembla plus méfiante que devant une bouteille de poison tendue comme un apéritif.

"Les collectionneurs ne discutent pas...Mais soit, je vais vous faire naïvement confiance pour cette fois, et parler..."

Elle avait une certaine dent contre les collectionneurs. Wade, le premier qu'elle avait rencontré, lui avait expliqué que c'était par envie de pouvoir qu'ils collectionnaient. Et Ally jugeait cette façon de faire assassine. Bref, elle enchaîna de suite :

"Si je ne suis pas encore partie c'est qu'ILS sont partout, et je ne peux pas les laisser faire."

Elle détestait parler de ses agressions, et passait généralement sous silence celles de son père. Mais ce collectionneur-ci était un curieux, et elle sentait qu'il allait bien l'agacer. Autant prendre son mal en patience et répondre calmement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Visite clandestine [Ashark]   Mer 8 Oct - 22:12

« Euh...ravie de vous rencontrer Tangi...stu...Cela dit, je n'ai aucune idée de ce que peut être un Zanpa-je-ne-sais-pas-trop-quoi ! », Elle semblait très tendu, comme si elle avait peur de Ashark alors qu’il ne lui voulait aucun mal, il ne répondit pas tout de suite observant la femme face a elle. Mais étrangement contre toute attente elle répondit alors a Ashark « Les collectionneurs ne discutent pas...Mais soit, je vais vous faire naïvement confiance pour cette fois, et parler... », Ashark sourit. Il se déplaça, et remit son Zanpakuto à la ceinture, elle finit enfin par lui dire « Si je ne suis pas encore partie c'est qu'ILS sont partout, et je ne peux pas les laisser faire. ». Il ne dit rien, se déplaçant encore et dit enfin sur un ton calme.

-Zanpakuto, c’est un katana qui renferme l’âme d’un défunt qui a choisit d’aidé les siens en entrant dans le katana. Le Zanpakuto donne a son utilisateur des pouvoirs si l’on connais le nom de l’âme enfermer, et je ne suis pas un collectionneur, je suis un Shinigami, classé dans les collectionneurs car on a un âme enfermer dans notre Zanpakuto, nous ne voulons que le bien des fantômes.

C’est la que Ashark s’approcha très près d’elle et toucha son visage souriant. Il ne dit rien l’observant. Il finit enfin par dire pour finir.

-Je ne sais pas qui sont « ILS » mais dans ton état tu ne peux rien faire, a par faire peur … aux humains !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Visite clandestine [Ashark]   Mer 8 Oct - 22:53

C'était très étrange comme situation : il semblait surpris qu'elle soit si méfiante à propos des collectionneurs. Et par conséquent, de lui. Elle le regardait s'avancer avec une certaine peur dans les yeux, et une envie de reculer très prononcée. Mais, allez savoir pourquoi, reculer quand quelqu'un vous approche fait croire que vous êtes quelqu'un d'associal. Elle restait donc pétrifiée. Il lui sortit une longue tirade explicative, et elle eut un sourire mi-paniqué, mi-moqueur

"Le bien des fantômes ? Vous êtes bien le seul, ma parole !"

D'un côté, cela la rassurait qu'il dise vouloir du bien aux fantômes, d'un autre côté, elle était assez méfiante, même si l'idée lui semblait bien plaisante. Il était vraiment très près à présent, et Ally aurait sans doute pâlit si elle avait eu encore du sang. Lorsqu'il lui toucha le visage, elle s'était entièrement crispée, et ses yeux s'étaient fermés, comme persuadée qu'elle allait recevoir un coup. Ouvrant un oeil timide et surpris, elle finit par répondre

"Euh...C'est ce que je fais, et pour le moment, ça marche. "Ils", ce sont toutes ces horribles créatures qui attaquent les gens la nuit, pour leur soutirer de l'argent, ou parfois, quelque chose de plus intime..."

Elle était vraiment mal à l'aise. Autant parce qu'il était bien trop près que parce qu'elle n'aimait pas parler viol. Elle força un sourire, haussa les épaules

"enfin, ce n'est pas comme si je voulais leur faire du mal. Juste qu'ils aient peur et arrêtent leurs actes honteux !"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Visite clandestine [Ashark]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Visite clandestine [Ashark]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Power Down] Une visite clandestine [PV Iris]
» visite chez le gynéco
» salle de visite médicale n°3 infirmière Noeliana
» Visite médicale des femmes n° 2 infirmière Sate
» Rene Preval en visite au Venezuela et ensuite aux USA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ghost :: ARCHIVES :: Archive Ancienne Version :: Saison 4-
Sauter vers: