Ouvrez les yeux ... Ils sont parmis nous
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 soirée au calme [Trévor]

Aller en bas 
AuteurMessage
Mathilda Jenlins

avatar

Féminin
Nombre de messages : 122
Age : 36
Emploi : Collectionneuse à plein temps.
Date d'inscription : 05/08/2008

MessageSujet: soirée au calme [Trévor]   Lun 6 Oct - 1:48

Mardi Soir

Mathilda était rentré chez elle la veille après son duel avec Trevor, il avait insister pour la raccompagner, il faut dire qu'elle ne se sentait pas en super forme et d'ailleurs, à peine rentrée, elle s'était douchée et avait ensuite dormit jusqu'au matin, plus de 12 heures de sommeil, cela ne lui arrivait pas souvent, d'habitude elle se contentait de deux ou trois heures de sommeil. Mais il faut dire avec le combat qu'ils avaient engager suivit de sa crise de larme, elle avait été carrément vider.

Elle s'était alors levé tranquillement et pour une fois elle s'était occuper de tache quotidienne simple, ouvrir les 6 mois de courriers qui l'attendaient puis faire un petit brin de menage et aérer l'appartement. Elle était relativement sereine, se qui lui paraissait étrange, généralement après une montée de stress aussi importante que la veille, il lui fallait bouger, frapper, hurler ou faire tout et n'importe quoi lui permettant de vider le trop plein d'energie. Mais là non, elle était même encore fatiguée malgré sa très longue nuit. Elle décida alors de ne pas aller voir Blake aujourd'hui comme elle l'avait tout d'abbord pensé mais de se faire une journée cocooning.

Elle se prit un très long bain se delassant encore plus tout en buvant un verre de vin blanc. Quand elle sortie, elle s'habilla d'une tenue des plus simple et confortable, un vieux jogging et un t-shirt ayant appartenu à un de ces ex. Elle l'avait gardé dans un premier temps parce que c'était le preferer du monsieur mais également parce qu'elle était bien dedant. Elle se prépara un bol de pop-corn, se glissa sous la couverture, dans son canapé et mit en route le film romantique qu'elle avait acheter avant de partir sans jamais le regarder.

Le calme dont elle faisait preuve l'étonnait vraiment, mais elle se sentait comme neuve d'avoir en partit avoué à Trevor se qui l'avait fait devenir collectionneuse, elle trouva bizarre qu'elle dut faire cela pour passer une bonne nuit de sommeil, mais après tout, se n'était peut être pas si étrange que ça puisque tout s'était passé chez lui. Elle prit une profonde inspiration et décida qu'aujourd'hui, elle ne voulait pas y penser, elle voulait passer une journée normal. Mais c'est à ce moment là que la sonette retentit. Elle regarda alors l'heure et remarqua qu'il allait être 19h.


- J'arrive !

Fronçant des sourcils, en se demandant qui pouvait venir la déranger, elle se leva du canapé lentement et alla ouvrir la porte. Elle retint difficilement un hoquet de surprise quand elle se trouva nez à nez face à Trévor Winchester mis sur son 31. Elle se cacha alors un peu derrière sa porte, prennant conscience que sa tenue ne l'avantageait pas mais surtout pas mal géné pour se qui s'était passé la veille. Elle pensa même qu'elle se mit à rosie legèrement. Elle remit une meche de cheveux en place nerveusement, en évitant soigneusement de ne pas le regarder dans les yeux, ne voulant pas voir se qu'il pouvait penser d'elle.

- Trevor ! Bonsoir.

Finalement elle dut le regarder dans les yeux, elle n'y tint plus elle voulais savoir, elle avait besoin de voir s'il était venu pour se moquer, pour en savoir plus. Elle avait totalement oublié l'invitation au diner et même si elle s'en était souvenu elle n'aurait jamais cru qu'après hier cela tiendrait toujours.

- Mais qu'est se que tu fais là ? Il y à un soucis à la prison ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trévor Winchester

avatar

Féminin
Nombre de messages : 51
Age : 32
Emploi : Homme d'affaire
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: soirée au calme [Trévor]   Jeu 9 Oct - 23:16

Mardi soir , il était encore tôt mais la nuit semblait avoir pris de l'avance couvrant déjà la ville, les rues Londoniennes n'étaient pourtant pas plongées dans l'obscurité ,les décorations de Noël illuminaient toute la ville de ses lumières colorées...
Des guirlandes en forme de traineaux , de flocons de neiges géants , de père Noël faisaient le pont entre les réverbères grisonnants de la ville ... et l'espace de quelques jours les gens semblaient transformés ... moins lugubres ... joyeux ...
Suffisamment pour être agaçants aux yeux de Trévor ...

Toute la semaine le centre ville de Londres avait été pris d'assaut ... Vite vite il fallait trouver les cadeaux de Noël manquant pour les invités imprévus ....
Pour cette tante que l'on ne voit jamais le best sealler de l'année ... Une valeur sure ...

Toutes les boutiques étaient pleines ...
De la librairie aux boutiques de lingeries... aucune n'était épargnées ....
Les rues de la ville étaient devenues presque impraticables ...

Avançant à 10 km/h la limousine de Trévor se dirigeant vers l'appartement où logeait Mathilda ...
Trévor d'une certaine façon était bien ravi de ne pas avoir eut à conduire dans cette situation , à l'évidence il aurait perdu patience ...
Une fois arrivé à destination il sortit de la voiture et monta jusqu'à l'appartement de Mathilda ...

Lorsque la jeune femme lui ouvrit il compris de suite qu'elle n'avait pas pris au sérieux son invitation de la veille ... elle se cachait même derrière sa porte ...
Ce qui eut pour effet , ne le cachons pas , de faire rire le jeune homme ...

- « Bonsoir ... dit moi une chose , tu caches derrière cette porte une nuisette que tu n'oses pas montrer ... ou réponse b) des pantoufles mickey ? ... »

Il esquissa alors un sourire et avança sa tête pour lui murmure à l'oreille

- « J'ai une préférence pour la réponse a) »

Oui bon ... Ce n'était pas forcement le genre de remarque à faire vu les informations qu'elle lui avait donné la veille ...
Mais Trévor avait décidé de ne pas changer sa nature, estimant que trop la protéger en contrôlant chaqu'une de ses phrases lui ferait plus de mal que de bien ...
On ne cicatrise pas en ignorant sa blessure ...

Trévor vit parfaitement les roues rougissantes de la jeune femme et l'envie de la taquiner à ce sujet était plus que présente ... mais si il voulais qu'elle le suive mieux valait attendre au moins qu'elle soit dans la limousine pour la taquiner ...

Il répondit alors à sa question ...
Avec sérieux et persuasif sans pour autant se montrer agressif ...

-«Non... je t'emmène .... on va sortir manger... »

Vous remarquerez tout de même qu'il ne s'agissait pas d'une question , meilleur façon d'avoir un oui était encore de ne pas laisser la possibilité du 'non' ....

Mais Trévor avait tout de même compris que la jeune femme n'était absolument pas prette à sortir ....
- «Tu as quelques minutes pour te préparer si tu veux .. ce n'est pas à la seconde ... »

Vous dites surement 'oui bon il aurait pu prévenir' ... oui c'est exact ... mais en réalité il avait hésité ...
Mathilda s'était fragilisée devant lui la veille , lui dévoilant ses noirs secrets mais faisant également un pas vers lui ... un baiser volé ... Il n'en avait pas profité ...
Lorsqu'une femme se confie à se point elle crée une brèche dans son cœur , crée un lien entre vous et elle ...
Trévor n'était pas le genre d'homme digne de ce type de lien ... il en avait parfaitement conscience et n'y aspirait pas ...
voilà pourquoi il avait ralentis les choses entre eux la veille ...
voilà pourquoi il n'aurait pas du se trouver ici ce soir ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathilda Jenlins

avatar

Féminin
Nombre de messages : 122
Age : 36
Emploi : Collectionneuse à plein temps.
Date d'inscription : 05/08/2008

MessageSujet: Re: soirée au calme [Trévor]   Jeu 9 Oct - 23:47

Mathilda haussa alors un sourcil en l'entendant lui expliquer le pourquoi d'elle se cachait derrière la porte, et à vrai dire à l'instant elle aurait preferé être en nuisette et avec les pantoubles mickey par dessus le marché plutôt que de devoir se montrer à lui qui avait toujours mit le physique en avant dans une tenue aussi négligée. Elle resta alors silencieuse reflechissant à se qu'elle allait faire pour se sortir de cette situation, elle hésitait entre lui claquer la porte au nez ou courir s'enfermer dans la salle de bain. Bien sur aucune de ces solutions ne conviendrait car elle passerait au mieux pour une malpolie et au pire pour une folle. Elle le regarda dans les yeux, quand il lui dit qu'il preferait la voir dans une nuisette et elle sourit en coin soudain un peu joueuse.

- J'ai bien peur de te decevoir, malheureusement.

Elle ouvrit la porte en grand, montrant son jogging difforme et le t-shirt trop grand qui baillait sur son épaule laissant la peau nue à cet endroit. Elle le regarda génée, et un petit peu stressé de voir sa réaction. En fait, elle était contente qu'il ne la prenne pas avec des pincettes car alors elle eut l'impression qu'il ne voyait pas que ça en elle, qu'il la considérait toujours comme Mathilda et non comme Mathilda la fille qui à été abusé. Ces yeux qui jusqu'à là était resté terne retrouvèrent leur petit pétillement, habituelle, son sourire se fit malicieux et elle se sentit de nouveau bien. Elle ne comprennait pas que sa présence et une simple blague aient put lui remonter le moral ainsi, lui redonner un peu confiance en elle.

- Mais promis la prochaine fois, j'en mettrais une juste pour toi.

Elle lui fit un petit clin d'oeil et elle vit à son regard qu'il ne comptait pas la laisser s'en tirer comme ça, elle lui avait montrer une petite faiblesse en rougissant, il avait compris qu'elle était sensible à certaine chose et elle sentait bien qu'il ne se lasserait pas de la faire rougir. Mais bizarrement, venant de lui cela ne la dérangea pas. Mathilda n'était pas spécialement une mangeuse d'homme mais généralement quand elle avait jeter son devolu sur l'un deux, il ne se dérobait pas et surtout, il ne l'arrêtait, pas comme il l'avait fait la veille. Elle avait compris maintenant pourquoi il l'avait fait et elle ne lui en voulait plus. D'ailleurs en repensant àce baiser ces lèvres se mirent à lui picoter comme elles l'avaient fait tout au long de la journée, à chaque fois qu'elle avait repenser à la veille. En y repensant bien d'ailleurs, et en n'isolant le baiser de tout le reste, elle avait ressentit pendant ce cours laps de temps des sensations qu'elle n'aurait jamais imaginer. Elle se mordilla la lèvre quelques peu pensive et ne réagit pas tout de suite à l'affirmation que tout les deux allaient diner ensemble ce soir. Elle parut surprise.

- Tu étais sérieux hier ? Je ...

Elle se souvenait qu'il avait parlé d'aller au restaurant, mais jamais elle n'avait pensé qu'il voudrait l'emmener manger après se qui s'était passé ainsi, elle avait enfoui l'information au fond de son cerveau et n'y avait pas repenser, elle le regarda droit dans les yeux voulant s'assurer qu'il ne se fichait pas d'elle, elle fut pourtant rapidement rassurer, il avait son regard determiné, regard qui ne pouvait accepter aucun refus de sa part. Elle hocha lentement la tête et se rendit soudain compte qu'elle manquait à tous ces devoirs, ils étaient encore sur la palier à discuter ensemble. Elle s'effaça alors pour le laisser entrée dans son petit appartement et elle referma la porte derrière lui. Quand il passa près d'elle, elle sentit son coeur s'affoler et elle ferma les yeux un instant pour tenter de se ressaisir, elle ne pouvait pas ressentir d'attirance pour lui, elle ne devait pas car elle savait qu'alors elle souffrirait, il l'avait prévenu la veille et elle savait qu'il n'avait pas dit ça pour faire joli. Elle toussa discrètement pour s'eclaircir la gorge.


- Tu as de la chance, je suis généralement assez rapide pour me préparer ... Mais qui sais pour toi je mettrait peut être un peu plus de temps.

Elle était curieuse de savoir combien de temps il allait l'attendre avant de montrer des signes d'agacement, non pas qu'elle veuille le pousser à bout mais elle était curieuse de savoir pourquoi il était revenus ce soir, après se qui s'était passé, elle ne s'était pas attendu à le revoir après plusieurs semaines histoire que tout se soit tassé un peu mais là il était devant elle, habillé d'une telle manière qu'il lui était difficile de resister de le touché. Elle sursauta soudain et manqua de s'etrangler quand elle se rendit compte qu'elle était physiquement attiré par lui, s'était la première fois que cela lui arrivait et elle ne savait pas si elle pourrait gérer cela, elle devint alors rouge pivoine et se passa nerveusement la main dans les cheveux.

- tu sais quoi, j'y vais ... me préparer et ... bois si tu veux ... je veux dire, j'ai un verre dans le frigo ... enfin une bouteille... enfin fait comme chez toi.


Elle avait reculer vers la salle de bain tout en bafouillant des paroles qui devait lui sembler sans queue ni tête et d'ailleurs cela lui sembla totalement ridicule à elle. Elle essayait de ne pas regarder ce corps qui l'appelait à des sensations nouvelles, sensations qu'elle n'était pas sur de savoir appréhender, pas sur de savoir maitriser. Et puis elle ne savait même pas si lui était attirer par elle, elle poussa un petit soupir, s'était bien elle, d'être attirer pour la première fois par quelqu'un qui lui serait totalement inaccessible. Elle fut brusquement tirer de ces pensées et de ces bafouillis par la porte dans laquelle, elle se cogna, puis sans un mot elle rentra dans la salle de bain et referma la porte derrière elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trévor Winchester

avatar

Féminin
Nombre de messages : 51
Age : 32
Emploi : Homme d'affaire
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: soirée au calme [Trévor]   Mar 14 Oct - 16:57

Trévor ne put s'empêcher de rire en voyant la tenue de la jeune femme face a lui ... apparemment il ne s'y attendait absolument pas ...
Taquin comme à son habitude il lui répondit ...

- « Eh bien je vois que tu es prêtes , si nous nous mettions en route ... »

Il sourit un instant et le sourire taquin qui était apparut sur son visage quelques minutes plus tôt ne le quitta plus tandis qu'il l'a regardait ....
Mathilda lui promis alors de mettre une nuisette une juste pour lui la prochaine fois , le jeune homme sourit alors et lui dit à voix basse tout en la regardant dans les yeux joueur ....

- «Je me souviendrais de cette promesse »

Lorsqu'il lui rappela la soirée qu'il avait évoquée la veille la jeune femme sembla tomber dénue et lui demanda si il était sérieux ....

- «On ne peut plus sérieux ... »

Lui répondit il en la regardant de son air séducteur tandis qu'il lui souriait doucement.
Mathilda semblait douter un instant puis elle s'effaça pour le laisser entrer , ce qu'il fit doucement , il était décontracté ce qui ne semblait pas être le cas de la jeune femme face à lui ^^

Quand Mathilda lui dit qu'il était chanceux car elle n'était pas longue à se préparer il sourit en coin et lui murmura ...

- « Prend tout le temps qu'il te faut »

Trévor n'était pas impatient de nature il savait pertinemment que les plus grands plaisirs étaient encore ceux qui s'étaient fait désirer ....
Le jeune homme jouait , s'approchant doucement de la jeune femme, cherchant à la séduire par le regard , cherchant à réduire la distance entre eux peu à peu ....
Il arriva peu à peu si près d'elle qu'on pouvait penser qu'il allait l'embrasser cependant il se contentait de la regarder , de jouer ...
Ce qui sembla déstabiliser la jeune femme qui en perdit le fil de sa phrase tandis qu'elle s'avançait vers la porte ...
Trévor esquissa un sourire en coin amusé de la voir ainsi ne la quittant pas du regard tandis qu'elle se cogna a la porte ...
Il ne put s'empêcher de laisser un petit rire s'échapper tandis qu'il lui demandait si tout allait bien ...

Le voici seul dans le salon de l'appartement de la jeune femme ...
L'appartement était plutôt sombre et froid ... il aurait put un instant ce croire chez lui ...
Trévor à son aise se dirigea vers l'étagère pleine de CD musicaux afin de connaître d'avantage les gouts de la jeune femme ...
Puis il fit à nouveau quelques pas dans l'appartement se dirigeant vers la fenêtre de celui ci ...
Elle avait vue sur la rue commerciale le jeune homme ne resta pas très longtemps à la fenêtre et poursuivit son tour ....
Sur l'une des étagères il trouva des objets étranges .... il ne savait pas réellement définir s'il s'agissait d'armes exotiques ou d'objets de décoration , mais il savait que la jeune femme avait beaucoup voyagé et qu'il n'était ainsi pas étonnant de voir de tel objets chez elle ...
A côté de tout ces objets farfelu il reconnu un objet qu'il avait déjà vu par le passé ... une dague ....

Trévor l'a prit bien vite en main sans se douter qu'elle n'était pas qu'une simple arme pour la jeune femme ...
Sans savoir exactement pourquoi il sentit que cette arme était puissante , qu'il émanait quelque chose d'elle ...
Lorsqu'il joua avec le reflet de sa lame sur ses yeux il découvrit qu'il y avait une inscription gravée dessus ... mais au moment de la lire ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathilda Jenlins

avatar

Féminin
Nombre de messages : 122
Age : 36
Emploi : Collectionneuse à plein temps.
Date d'inscription : 05/08/2008

MessageSujet: Re: soirée au calme [Trévor]   Mar 14 Oct - 17:37

Mathilda était très à l'aise avec Trevor, elle avait eut peur de la gene l'emporte sur le reste à leur première rencontre mais voila, à peine était-il arrivé que l'humour et la séduction avait repris le dessus, et elle ne put s'empecher de rire à ces remarques. Elle le regarda pourtant très sérieuse quand de sa voix basse et tellement sexy, il lui avoua que sa proposition de l'accueillir en nuisette la prochaine fois n'était pas tombé dans l'oreille d'un sourd, elle lui fit son sourire le plus sexy et surtout le plus mutin. Elle lui repondit de la même manière que lui, d'une voix basse et sensuel.

- Peut être plus tôt que tu ne le crois !

Mais au petit jeu de la seduction, elle se rendit compte qu'elle se trouvait loin derrière lui, elle se rendit compte que même si elle essayait de montrer qu'elle prenait les choses en main, qu'elle savait de quoi elle parlait, il y avait toujours dans le fond, des traces de son ancienne timidité et le rouge qui lui monta au joue quand il s'approcha presque assez pour l'embrasser le démontra bien. Beaucoup d'homme ne restait pas insensible à ce doux mélange de seduction, de fragilité et calme dont elle faisait preuve, et généralement elle le savait, mais pour Trevor, elle était incapable de savoir si cela marchait. Si ces sourires, ces regards et ces poses quelques peu langoureuse lui faisait de l'effet ou bien si elle se ridiculisait totalement tout comme quelques secondes plus tôt où elle perdit tout ces moyens face à lui et elle se retrouva enfermé dans la salle de bain alors qu'elle entendait un rire monter du salon. Il ne se moquait pas vraiment d'elle, juste de sa réaction qui devait la faire passer pour une gamine inexpérimenté. Se qui dans le fond n'était pas totalement faux car dans la recherche de sensation, de sentiment, elle était la plus grande novice qui existe. Elle sentait qu'elle devait être rouge comme une pivoine et ainsi, elle resta de longues minutes appuyer contre la porte, les yeux fermés, elle essayait de calmer son coeur qui battait la chamade. Elle y parvint au bout de quelque instant qui lui parure une éternité.

Enfin, elle finit par se redresser, elle avait du pain sur la planche, heureusement qu'elle avait pris un long bain, car sinon, ils auraient surement diner très tard mais là elle n'avait plus qu'à s'habiller, se coiffer et se maquiller. Se qui grâce à ces pouvoirs pouvaient être très rapidement, bien plus qu'il ne le pensait. Ainsi pendant les 10 minutes qui suivirent, elle fit voler autour d'elle, fer à friser, rouge à lèvre, parfum et diverse accessoire dont elle avait besoin grâce à la télékinésie. Elle ouvrit la porte de la salle de bain silencieusement, elle pensait tout de même qu'il l'aurait entendu mais non, il était totalement concentré sur un objet, elle sourit en coin, car de la ou elle était, elle ne le voyait pas, elle fit alors quelques pas dans sa direction toujours silencieuse, se demandant encore si la robe qu'elle avait choisit lui plairait.

Elle avait opté pour une robe noire, elle avait longuement hésiter entre plusieurs modèle mais elle prefera rester dans la simplicité, l'avant de la robe n'était pas trop décoleté, laissant juste apparaitre les clavicules alors que le dos lui était totalement nu, laissant voir la chutte de ces reins et surtout le tatouage qu'elle s'était fait faire 6 ans plus tôt, il se trouvait au creux de ces reins et représentait un dragon endormis, elle aimait d'ailleurs cette robe car elle le mettait totalement en valeur. la longueur de la robe était plutôt longue puisqu'elle lui arrivait au niveau de la cheville. Elle avait mit de jolie chaussure à talon noir, Trevor étant bien plus grand qu'elle, elle pouvait se le permettre, même ainsi, il lui manquerait 10 bon centimètre.

Elle lissa nerveusement sa robe avant d'approcher de lui et alors qu'elle allait poser sa main sur son épaule pour lui montrer qu'elle était revenu elle vit enfin se qu'il tenait dans les mains, sa dague, Blake en avait fait son objet de capture, mais c'était pour la simple et bonne raison que c'était cette dague qui avait tué ces agresseurs et elle n'était pas vraiment en colère qu'il la prenne après tous, elle savait qu'il y ferait très attention, mais le fait que le sang de ces amis y ai couler le long de l'acier, elle ne voulait pas qu'il y touche, se serait comme ... lui avouer se qu'elle avait fait. Alors en silence, elle la lui pris brusquement des mains, la mettant hors de sa portée. Elle le regarda droit dans les yeux.

- N'y touche pas, s'il te plait.

Sa voix était comme enrouée et douce alors qu'avec n'importe qui d'autre, elle aurait été hors d'elle, elle voulu passé sa main dans ces cheveux mais c'est alors qu'elle se souvenu qu'elle avait coiffé ces cheveux en chignon sauf quelques meches qu'elle avait fait onduler. Elle ouvrit la bouche pour lui expliquer quand elle vit la main qui tenait la dague du coin de l'oeil, elle était passé au rouge vif.

- Oh non ! Je suis désolée.

Elle posa sa dague à son ancienne place et pris aussitôt la main de Trevor pour inspecté la blessure, c'était vraiment bien elle ça, de terminée une soirée qui aurait pu s'averer très bonne aux urgences d'un hopital pour faire recoudre la main de son cavalier, car elle avait été incapable de faire abstraction du passé. TEnant toujours la main de Trevor elle se mit à la recherche d'un morceau de tissus pour arreter l'hémoragie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: soirée au calme [Trévor]   

Revenir en haut Aller en bas
 
soirée au calme [Trévor]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Soirée déguisée ! [PV Hypermusic]
» { Soirée de calme } [ Libre ]
» Début de soirée en milieu hostile ...
» Une soirée à l'auberge (libre)
» Fin de Soirée improvisée Sophie /Virginie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ghost :: ARCHIVES :: Archive Ancienne Version :: Saison 4-
Sauter vers: