Ouvrez les yeux ... Ils sont parmis nous
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Retour au bercaille [Drew]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Retour au bercaille [Drew]   Dim 5 Oct - 22:55

Mardi
Matin

Il n'y avait rien à dire. La nuit s'était passée sans encombres. Seuls quelques jeunes un peu blaireaux avaient eu l'audace de s'attaquer à une jeune femme et l'avait sévèrement payé. Ils devraient suivre une bonne thérapie après ce qu'ils avaient cru voir. Pour elle, ç'avait été un miracle, une sorte d'aide divine. Pour eux ç'avaient été un chatiment du diable. Mon oeil ! C'était simplement Ally et sa ronde quotidienne dans Londres. Elle s'était pas mal ennuyée ces derniers jours, et cette agression lui avait permis de vérifier qu'elle savait toujours manier ses pouvoirs. Plus ou moins. Elle s'était elle-même attaquée avec une perçeuse électrique par accident, et bien que cela ne l'ait pas, bien entendu, touchée, elle s'était rendue compte qu'elle manquait toujours cruellement d'expérience. Fatiguée par ses efforts, elle était retournée "chez elle". En effet, depuis quelques jours, elle passait la journée cachée dans l'église. Le jour se levait, Ally prit soin de courir pour arriver à l'église avant qu'on ne puisse l'apercevoir. Elle cherchait à éviter les collectionneurs dont elle n'avait entendu que du mal depuis ces deux dernières années. Passant à travers la lourde porte de bois, elle soupira de tristesse et de mélancolie. Sa vie lui manquait malgré tout. Elle se revoyait souvent seule dans son appartement, ravie de pouvoir aller à l'université. Ce qu'elle apprenait aujourd'hui, c'était comment se défendre. Des vivants, des morts, elle ne pouvait plus faire confiance à personne.

-Ouais, enfin, c'est pas comme si j'avais pu un jour faire confiance à quiconque...

Elle soupira à nouveau, passa devant le bénitier, plongea sa main dans l'eau, la ressortit sèche et bougea légèrement les doigts, les fixant avec amertume. Elle s'avança vers les cierges. A une heure aussi matinale, il n'y avait jamais personne et elle pouvait se promener tranquillement dans l'église. Ses doigts frôlèrent les petites flammes, et elle fit attention à n'en éteindre aucune à cause de sa température glaciale. Ces petites lueurs représentaient les espoirs et les regrets de plusieurs dizaines de Londonniens. Ce serait meurtrier de les éteindre. Son regard fut attiré par l'orgue. Et pourquoi pas ? S'asseyant devant l'instrument, elle posa ses doigts blancs sur les touches, et commença à jouer une mélodie macabre, comme celle d'une comptine enfantine qui aurait mal tourné. Elle laissa ses doigts courir sur les notes sans vraiment savoir ce qu'elle jouait, elle avait oublié tous ses cours de solfège et pourtant pas une fausse note ne trahissait l'absence de musique qu'elle avait subi. Elle n'hésitait pas, et ses doigts savaient ce qu'ils faisaient. Un bruit derrière elle la fit sursauter, elle se leva rapidement, faisant volte-face, et la première fausse note apparaissant dans sa mélodie. La porte avait été ouverte. Avec la lueur triste d'un matin hivernal, elle voyait mal s'il y avait quelqu'un ou non. S'éloignant de l'orgue, elle s'approcha de l'autel et put voir une silhouette. Un frisson parcourut son échine. Et si c'était un vivant capable de la voir ? Et si c'était quelqu'un de dangereux ? Ally-la-névrosée refaisait son apparition...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retour au bercaille [Drew]   Lun 6 Oct - 0:09

Une matinée tranquille qui pourtant n'avait rien d'ordinaire. La preuve, alors que Drew devrait être assis dans son bureau en train de lire les dernières enquétes en cours, il flanait du côté de l'église. Pourquoi ? Tout avait commencé le matin, quelques heures plus tôt. Le jeune homme s'était réveillé en sursaut à cause d'un de ces fichus cauchemars. Toujours le même qui revenait, il avait comme une vision : Rylee, sa petite amie d'il y a cinq ans qui était en train de mourir. Pourquoi repensait-il à ça maintenant ? Déjà deux semaines que ces fichus cauchemars le hantaient et comme par hasard deux semaines qu'il travaillait au comissariat. Il se demandait si ça avait un rapport mais il semblerait bien car son collégue n'est autre qu'un Malone. Le même nom de famille que celui de Rylee. Peut être une coïncidence mais franchement le brun en doutait fortement. Il s'était plusieurs fois mis en tête de lui demander, d'en parler avec lui mais rien... Il n'y arrivait pas. A croire que c'était trop dur pour lui d'évoquer la fille qui lui hantait toujours l'esprit depuis toutes ces années.

Drew s'était alors levé, non sans mal. Il était en sueur, ce qui était assez étrange de sa part car quand il transpirait, c'était surtout quand il faisait du sport, et encore. C'est un jeune homme qui ne transpire pas naturellement. C'est bizarre mais c'est comme ça. Une maladie de naissance sans doute... De toute façon, il ne s'était jamais posé la question, ça ne sert à rien ! Il s'était levé après avoir prit soin d'éteindre son réveil désormais inutile et direction la douche. Une bonne douche froide, cela ne pourrait que lui faire du bien. Ca lui permettrait de se réveiller... en brutalité. RRR oui, mais c'est le seul reméde avec Drew... Il ne restait plus au jeune brun qu'à manger même si il n'avait pas spécialement faim. Il se tartina deux bouts de pain avec du beurre et ne tarda pas à les avaler. Finalement, ça ne faisait pas de mal de grignoter un peu ! Son corps en avait bien besoin.
Voilà le jeune homme qui montait maintenant dans sa voiture. Une vieille voiture qu'il avait retapé l'été passé. Elle roulait pas trop mal donc il en profitait. Temps qu'il n'avait pas d'argent à dépenser pour, ça lui suffisait. Et Drew commença à rouler. Il était censé se rendre au travail mais ses visions l'obnubilait, il avait besoin d'aller dans un endroit tranquille où il pourrait penser en paix. Son instinct le conduisit donc à l'église, une grande batisse en pierre où il se rendait de temps à autres quand il avait besoin d'être seul. Il laissa sa voiture sur le long de la route, de toute façon, elle ne risquait rien. Personne ne voudrait d'un vieu machin comme ça. Et il entra dans l'église. La porte se mit à grincer et le jeune homme entendit des bruits de musiques. Une mélodie si parfaite qui s'arréta lorsqu'il entra. Il trouvait ça bien dommage mais c'est quand il s'avança plus vers la nef qu'il comprit. Ce n'était pas un humain qui jouait mais un ghost. En temps que collectionneur, il aurait dû être content. Il aurait pû essayer de l'attraper. Mais ce matin, il n'allait vraiment pas assez bien pour ça... Il s'assit sur un banc et regarda le ghost. Puis il fini par dire :
C'est bon, je suis pas d'humeur !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retour au bercaille [Drew]   Lun 6 Oct - 15:43

L'homme s'avança sans bruit sous la nef. Il avait une démarche sûre, assurée, confiante. Ally était pétrifiée. Là, au beau milieu d'une église, juste devant l'autel, et elle se sentait complètement idiote. Ses yeux suivaient le moindre geste de l'homme. Elle n'avait pas besoin d'être une sorte de divin pour deviner qu'il était soucieux. Tous les traits du jeune homme étaient empreints des mêmes doutes, d'un trouble inconnu, d'une origine incompréhensible. La morte s'éloigna un peu de son point de départ, faisant quelques pas vers l'opposé de l'endroit où l'homme s'était installé. Quand il parla, ce fut sèchement, et sa voix fit sursauter Ally. D'un côté, cette "attaque" la vexa, et l'agaça. Sa peur avait beau être immense, il y avait tout de même certaines choses à éviter si on ne voulait pas recevoir les conséquences de la mauvaise humeur de la fantômette. Elle fit un petit bruit vexé du genre "humpf !" et croisa les bras.

"Oh excusez-moi, je suis vraiment navrée d'avoir participé à votre mauvaise humeur sans rien faire du tout !"

Elle s'assit sur l'autel. De toutes manières, elle n'avait jamais été croyante. L'homme l'intriguait, elle aurait aimé savoir ce qui le taraudait, qu'est-ce qui trottinait dans son esprit et pourquoi il n'était pas "d'humeur", justement. Ah la curiosité enfantine d'Ally ! Que du bohneur d'avoir à la supporter ^-^. Elle balançait ses peids dans le vide, comme une enfant sur une chaise où ses pieds ne pourraient atteindre le sol, et fixait avec curiosité le jeune homme. Elle se posait beaucoup de questions, et elle n'aimait pas ça. Généralement, elle s'embrouillait l'esprit et ça ne servait à rien. Les mains serrées sur les genoux de son jean, elle tentait d'imaginer toutes sortes de petits ennuis qu'il pouvait avoir. Si elle avait su qu'il était policier, et qu'en plus c'était le collègue de Wade, elle aurait été beaucoup, beaucoup plus embarassée. Et si ses petites visites pour fouiller les dossiers avaient été remarquées, hmm ? Comment réagirait-elle ? Serait-elle alors une criminelle ? Tandis qu'elle réfléchissait à ce qui avait pu mettre l'homme de mauvaise humeur, elle fixait les lueurs tremblottantes des cierges.

[hj: désolée, c'est assez court...]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retour au bercaille [Drew]   Mer 8 Oct - 18:18

Des pensées des réflexions... Ce n'était pas dans les habitudes de Drew qui n'aimait pas se prendre la tête pour rien d'ordinaire. Mais il faut croire que les bonnes habitudes ne sont pas toujours facile à garder. La preuve aujourd'hui il n'y arrivait pas. Toujours ces mêmes questions qui concernaient ses cauchemards. Il voulait savoir pourquoi il les faisait maintenant alors qu'il n'avait plus aucun contact et aucune nouvelle de Rylee depuis bien 5 ans maintenant. La vie a des mystéres que même l'esprit ne peut pas résoudre... Le jeune brun revint un instant à la réalité quand il entendit la réponse du fantôme. Elle avait raison, il n'était pas sympa mais que voulez-vous c'est dans son caractère. Quand il est de mauvais poil, il vaut mieux pas être dans les environs. Enfin bon, il allait essayer de se calmer un peu parce que sinon, il allait se mettre quelqu'n à dos et il n'aimait pas spécialement ça... Enfin, si ce n'était pas déjà fait...

Désolé, je suis pas de bon poil... Enfin tu as dû le remarquer...

Ce qui était le plus étrange c'est qu'il n'avait même pas envie d'essayer de capturer ce ghost pour une fois. Lui qui aimait tellement remplir son tableau des trophées d'habitude, là il avait juste envie d'être seul, ou peut être bien de se confier, il ne savait même pas lui même. C'est comme ça quand on a l'esprit confus, on ne sait même plus ce qu'on veut. Ce qu'il avait besoin, c'était sans doute de se changer les idées... Pour ça, il aurait peut être dû aller au travail... Même si il n'en avait pas envie... Il aurait plongé le nez dans ses enquétes en cours et puis, le temps aurait passer plus ou moins vite... Enfin... Si il était là, c'était sûrement pour une bonne raison... Et oui, il est comme ça Drew, persuadé que chaque chose a une bonne raison d'être. Pour changer un peu le fond de ses pensées, il décida d'engager un sujet de conversation qui ne le concernait pas resterait plus qu'à savoir si la fantomette voudrait bien en parler...

Pourquoi tu es morte ?

[ T'inquiétes pas, d'habitude je fais même pas aussi long xd. J'ai tendance à suivre la longueur que font les autres ^^. ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retour au bercaille [Drew]   Mer 8 Oct - 19:40

Ally savait qu'il avait des problèmes, ça se voyait à des kilomètres, mais ce n'était pas une raison pour l'attaquer ! C'est pourquoi elle ne se détendit que lorsqu'il reprit la parole et demanda de l'excuser. Elle eut un sourire triste, hocha la tête. Se levant, elle jeta un dernier regard aux cierges, en vit un s'éteindre mais ne dit rien. Une flamme qui s'étouffe, c'est un espoir qui meurt. Elle soupira et s'avança vers le banc où l'homme était. La question qui avait suivi embarassait assez Ally. L'orgueil était l'un de ses principaux défauts, et s'il est vrai qu'elle appréciait parfois que l'on prenne conscience de son existence, elle détestait avoir à expliquer sa mort. Haussant les épaules, elle s'assit dans le vide, lévitant, à un mètre en face de l'homme.

"J'en sais rien. J'ai été tuée. C'est la vie, le destin, la malchance, voyez ça comme vous voulez..."

Puis, songeant qu'il avait peut-être entendu parler de l'affaire de son meurtre dans des vieux journaux, elle claqua des doigts, et eut un sourire dépité

"Je m'appelle Ally Spring, vous savez, "mon" psychopathe est toujours en liberté, il me semble"

°Ou alors je suis mal renseignée, et la police aussi...°
Elle balança ses jambes, à nouveau rappelant une fillette distraite. On peut dire qu'Ally est un ghost chanceux. De tous les collectionneurs qu'elle avait rencontré, jamais aucun n'avait encore essayé de l'attraper. Elle s'estimait heureuse de cela, mais considérait aussi que c'était parce qu'elle était encore faible et n'avait pas assez d'importance, de pouvoir, pour servir à quelque chose.

"Quelque chose vous tracasse, pas vrai ?"

C'était sorti de sa bouche, tout seul. Elle n'avait même pas pensé à dire ça, et elle s'était surprise elle-même par cette façon directe de lui adresser la parole. Mais elle ne regrettait pas sa phrase. En bonne protectrice qu'elle était, elle n'aimait pas tellement voir le sgens tourmentés. Ou peut-être était-ce parce que toute sa vie, et encore aujourd'hui, elle était poursuivie par ses doutes, ses peurs et ses cauchemardesques souvenirs...

[Rassurée, alors ^-^]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour au bercaille [Drew]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour au bercaille [Drew]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» Le retour vers le bercail.
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ghost :: ARCHIVES :: Archive Ancienne Version :: Saison 4-
Sauter vers: