Ouvrez les yeux ... Ils sont parmis nous
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Combat entre deux Collectionneurs

Aller en bas 
AuteurMessage
Mathilda Jenlins

avatar

Féminin
Nombre de messages : 122
Age : 35
Emploi : Collectionneuse à plein temps.
Date d'inscription : 05/08/2008

MessageSujet: Combat entre deux Collectionneurs   Mar 23 Sep - 10:39





Mathilda marchait dans les couloirs avec Trevor, elle n'avait pas du tout pensé se battre ce matin, car depuis quelques mois elle ne faisait que ça tout les jours tout le temps et elle en venait presque à se demander à quoi ressemblerait une journée sans coup porté et surtout reçus. Mais voila, Blake l'avait éduquer comme ça et elle ne se desisterait surement pas, surtout face à Trevor, il ne l'avait vraisemblablement pas encore reconnu, il faut dire qu'elle avait vraiment changé depuis le collège et puis, elle se doutait qu'avant il ne l'avait pas vraiment regarder, après tout elle ne nageait pas du tout dans les même sphère que lui à l'époque. Elle tourna la tête vers lui, l'observant du coin de l'oeil et elle se demanda se qui se serait passé s'il avait su à l'époque, s'il était arrivé plus tôt à sa propre fète. Elle soupira doucement.

- Alors Dites moi Trevor, c'est quoi votre histoire, comment en êtes vous arrivé à chasser les fantômes.

Peu de chasseur et de collectionneur aimait en parler, elle y compris enfin surtout à Trevor mais elle aimait savoir se qui avait faillit leur couter la vie, car mine de rien cela l'informait beaucoup sur le style de vie de la personne en face d'elle et le jeune homme ne faisait pas exception, enfin si, autant pour les autres elle s'en fichait un peu autant, là elle voulait absolument tout savoir. Elle n'était pas une groupie du grand W. et elle n'en avait pas après son argent, mais il l'avait connu dans une autre vie et cela importait beaucoup. Elle l'observait du coin de l'oeil pendant qu'il se dirigeait à travers la prison, qu'elle connaissait par coeur, mais elle put remarquer, qu'il ne lui avait pas mentit. Devant chaque porte ouverte qu'il passait, il n'y avait pas un chat et pas un Ghost, elle se souvenait que quand elle était arrivé ici, elle s'était plainte de ne jamais pouvoir se retrouvé seule un moment et bien elle pouvait affirmer que les choses avait changer. Ils arrivèrent devant la porte de la salle d'entrainement et Mathy le regarda de nouveau dans les yeux, elle n'exprimait rien de particulier, elle voulait peut être lui laisser une dernière chance de la reconnaitre. Mais visiblement non, il ne le fit pas, elle entra alors dans la salle et retira son pull pour se mettre en petit debardeur, elle voulait être à l'aise pour l'affronter, elle enleva ces chaussures perdant quelques centimètre au passage mais le but de l'exercice n'était pas de se faire mal juste de se mesurer. Elle se plaça au milieu d'un grand tapis et fit quelques étirements puis elle regarda s'il était près et fit un petit sourire en coin, elle mit les bras tendu face à elle, paume vers le haut et sans y pensez vraiment, elle fit apparaitre deux bâtons d'entrainement. Elle en lança un à Trevor.

- Allez W. vient me montrer de quoi tu es capable.

Elle l'avait dit mine de rien, pourtant elle savait que l'avoir appelé comme ça allait eveiller sa curiosité, car seul ces connaissances proche l'appelait comme ça. Elle se mit en position de combat, attendant, qu'il réagisse sans jamais le quitter des yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trévor Winchester

avatar

Féminin
Nombre de messages : 51
Age : 31
Emploi : Homme d'affaire
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Combat entre deux Collectionneurs   Mar 23 Sep - 20:16

Mathilda et Trévor quittèrent tout deux le self de la prison se dirigeant vers la salle d'entrainement pour un petit combat entre fortes têtes....
Il allait se mesurer à Mathilda ce qui aurait pu choquer beaucoup d'esprit ... Un homme se battant avec une femme ? ...
Mais Mathilda n'était pas une petite nature et avait bien plus d'expérience dans ce domaine que Trévor et puis le combat n'allait pas être que physique , rappelons le être un collectionneur était un tout ... maitrise de la technique physique et de ses capacités mentales cette dernière était bien plus conséquentes que n'importe quelle prise ...
Par ailleurs Mathilda avait accepté l'affrontement en connaissance de causes et à partir de ce moment les choses étaient claires pour Trévor ..

Ils avancèrent jusqu'à la fameuse salle , le trajet avait été silencieux , une marche presque solennel quand Mathilda exprima sa curiosité en le questionnant sur son histoire ...
Pourquoi était il devenu collectionneur , comment avait il faillit mourir ?
Trévor tourna alors la tête esquissa un sourire en coin et lui répondit à voix basse :

- « C'est une information qui se gagne ... Disons que si vous parvenez à avoir le dessus durant cette petite confrontation vous aurez gagné le droit d'avoir une réponse à votre question .... »


Ainsi il y avait maintenant un enjeu pour eux deux qui les pousseraient à donner le meilleur d'eux même ...
Un combat gagné légitimement était bien plus intéressant qu'un match à demi joué...

Bientôt ils arrivèrent devant la fameuse porte , ils avaient traverser l'usine sans croiser âme qui vive ... ni âme qui fut vivante ...
Le calme de la prison était presque angoissant , mais par chance Mathilda et Trévor n'étaient pas du genre à se laisser impressionner et ne semblaient ainsi pas mal vivre cette nouvelle atmosphère ...
Trévor sentit le regard de Mathilda posé sur lui mais ne parvint pas à en comprendre la signification ...
Le testait t elle ? Pensait elle qu'il fallait lui laisser une chance de fuir et ce regard était un moyen de l'exprimer ? .... Quoi qu'il en soit le jeune homme n'était pas prêt à renoncer , jamais de sa vie il ne reculait quelque soit la taille du ravin devant lui et les dommages que pouvaient causer sa chute ... Il fallait faire face ....

Trévor prit ainsi en main une des deux poignées de la porte de la salle d'entrainement et l'ouvrit laissant entrer Mathilda avant lui puis la suivant aussitôt ensuite.
La salle était l'une des plus grandes salles de la prison, elle était plutôt sombre car elle n'était éclairait que par des néons faibles et ne comportait aucunes fenêtres ...

Mathilda se mit très vite à l'aise pour l'exercice , Trévor décida de faire de même , il retira sa veste de costume , ses chaussures et chaussette , à pied nu il ressentait toujours mieux le sol et maitrisait mieux ses mouvements ...
Il déboutonna quelques boutons de sa chemises afin de permettre plus de liberté à ses mouvements ...
Il s'arrêta la pour le streap tease du jour ^^

La jeune femme se plaça à présent au milieu du tapis et s'étira ...
Oui Trévor aurait du faire de même cela lui aurait sans doute éviter quelques courbatures douloureuses le lendemain mais il se contenta de regarder la jeune femme s'étirer ...
Et oui malheureusement il était un homme avant tout ^^ ...

Mathilda fit alors apparaitre des bâtons dans ses mains puis en jeta un à Trévor qui l'attrapa mais quelque chose retint son attention et le perturba ....
W. ... il n'avait pas rêvé elle l'avait bien appelé comme ça ....
Ainsi elle le connaissait plus qu'elle n'avait bien voulu le laisser entendre ....
Surpris il répondit aussitôt

- « Je croyais que tu n'avais jamais entendu parler de moi....Très peu de personnes m'appellent W. et je connais toutes leur visage ... »


Il était clair qu'il était intrigué mais n'aurait pas la réponse à la question suspendue au bout de ses lèvres aussi facilement , il le sentait bien ...
Ainsi il ne la posa pas ... Il la poserait lorsqu'il remporterait cet affrontement ...
Tenant à présent le bâton avec plus de fermeté il dit alors

- « OK , fixons les règles puisqu'il est claire que ce ne sera pas un combat à mort ... nous pouvons utiliser nos capacités personnelles ... le premier à terre plus de 5 secondes perd le combat ... on n'utilise aucun des nos ghost pour cet affrontement »
sinon ça pourrait dégénérer pensa t il

Comme à son habitude il avait fixé les règles ...
Trévor n'attendais à présent plus que Mathilda les acceptes ou en appose d'autres pour commencer ce fameux duel qui promettait d'être intéressant ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathilda Jenlins

avatar

Féminin
Nombre de messages : 122
Age : 35
Emploi : Collectionneuse à plein temps.
Date d'inscription : 05/08/2008

MessageSujet: Re: Combat entre deux Collectionneurs   Jeu 25 Sep - 17:17

Mathilda ecouta la réponce du jeune homme, elle s'y était attendu, très peu se livrait ainsi sur la manière donc la vie avait faillit leur échapper, pourtant, cela ne dérangeait pas la jeune femme, elle se faisait déjà une petite idée de se qui avait bien put lui arriver. Après tous, Trévor était un requin de la finance, quelqu'un avait du avoir marre de ces magouilles et avait tenter de l'abattre, mais elle se demandait comment, arme à feu, couteau, empoisonnement. Elle avait une préference pour la dernière solution, elle aimait le poison, peut être car elle était une femme et que c'était tout en subtilité. Enfin, elle répondit à son petit sourire et hocha la tête doucement.

- Je vais me faire une joie, d'en apprendre un peu plus sur vous.

Elle fut surprise qu'il lui tienne la porte, après tous cela se perdait et d'habitude, les hommes d'ici avait tendance à claquer la porte et se sauver en la voyant, il faut dire qu'une fois elle avait broyer la main d'un jeune collectionneur qui avait voulut lui mettre la main aux fesses alors qu'elle passait devant la porte qu'il tenait ouverte, elle lui avait alors bien refermer la porte au nez mais sa main se trouvait entre les deux, elle fut fracturer en 7 endroits quand elle en eut finit avec lui. Elle lui fit alors un magnifique sourire en passant devant.

- Merci !!

Une fois rentrer dans la salle pourtant, elle commença à se concentrer, elle fit semblant de ne pas regarder Trévor mais quand il commença à se mettre à l'aise, elle ne put s'empecher de remarquer qu'il était toujours aussi séduisant que quand ils avaient 16 ans et quand elle commença à s'étirer elle sentit son regard sur elle. Elle s'amusa alors à s'étirer un peu plus longtemps qu'à l'ordinaire car si elle pouvait le destabiliser alors tout serait parfait. C'est d'ailleurs peut être aussi pour cette raison, qu'elle l'appela W. sans vraiment y penser car en faisant cela, elle perdait quelques peu le pouvoir qu'elle avait sur lui. Elle faisait tournoyer le baton, le prenant bien en main, les défis comme celui là elle les prenait très au sérieux et ne voulait pas perdre devant lui et lui avouer qui elle était vraiment. Mais d'une manière elle avait un peu lacher le morceau puisque maintenant, il savait qu'elle l'avait cotoyé et cela pouvait le mettre sur sa piste bien qu'elle en doute. Elle se demanda alors comment il pourrait réagir s'il apprenait que c'était elle qui avait tuer trois de ces meilleurs amis. Il restait bien le quatrième qui était encore en vie mais tout simplement parce qu'il avait subitement disparus de la circulation.

Trevor la regarda bizarrement, elle avait atteind au but, il était intrigué, il lui en fit d'ailleurs la remarque qu'il eut à haute voix le lui confirma. Elle eut un petit sourire en coin amuser et satisfait, comme elle l'avait pensé en le voyant avancer vers elle à la cantine, il ne se rapellait pas d'elle. Il faut dire, il ne lui avait adresser qu'une fois la parole, s'était la veille de la soirée, la veille du jour ou sa vie allait basculer. Il l'avait croiser dans un couloir et l'avait accoster pour lui dire qu'avec son niveau social, il ne fallait pas compter sur lui pour l'inviter à la soirée où tout le lycée allait se rendre. C'est en partis se qui l'avait décidé à y aller. Elle s'approcha alors de lui lentement, elle le regarda droit dans les yeux.


- Tous les visages de tes amis je m'en doute, mais ceux qui te cotoyait tout les jours en ais tu sûr.

Elle avait parler sans rancoeur et sans colère dans la voix, c'était une simple constatation des choses, bien sur, juste après le viol, elle lui en avait voulut mais Blake avait réussit à la calmer et à lui faire voir les choses en face. C'est se qui avait sauver la vie de l'homme qui se tenait en face d'elle. Et non, elle ne lui donnerait pas la solution toute cuit, il allait devoir la mérité et surtout avoir envie de vraiment la percée à jour sans quoi il ne saurait jamais la vérité. Elle se mordilla un instant la lèvre inférieur afin de reflechir à ces règles et à se que cela pouvait bien cacher, mais finalement se n'était qu'un combat d'entrainement et elle hocha doucement la tête sans parler. Elle eut de nouveau un petit sourire sur d'elle. Elle n'imaginait pas qu'il puisse à un moment donné la battre, et c'est pourquoi elle commença le combat sans attendre, abaissant son baton pour tenter de le desarmer et ensuite le mettre à terre.

- Promis je serait la plus douce possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trévor Winchester

avatar

Féminin
Nombre de messages : 51
Age : 31
Emploi : Homme d'affaire
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Combat entre deux Collectionneurs   Sam 27 Sep - 0:14

Lorsque Mathilda afficha son assurance et sa conviction que le match était gagné d'avance pour elle Trévor ne put s'empêcher de laisser échapper un petit rire ..
Il n'avait aucune intention de la laisser gagner aussi facilement et même si il ne prenait pas le dessus il voulait lui faire comprendre que vainqueur ou non il était un adversaire de taille ...
Il lui répondit alors comme sur le ton du défis ...

«Ne jamais sous estimer ses adversaires , vous pourriez avoir des surprises ...»

Puis il rentra après la jeune femme dans la salle.
Elle le remercia de lui avoir tenu la porte mais à vrai dire ce genre de chose était tout à fait naturel chez lui , il avait été élevé avec soin à ce sujet ...
Il tenais la porte pour les dames, leur tirait leur chaise au restaurant ... ce genre de choses qui se perdaient petit à petit dans la société actuelle à tord ...

Bref nos deux collectionneurs s'échauffaient pour le grands combat ...
Les règles furent posées le jeu allait commencer ..

Mais soudain avant que le combat de s'amorce la jeune femme réussit à troubler Trévor en l'appelant W. ... Elle qui quelques secondes plus tôt avait annoncé ne jamais avoir entendu parlé de lui semblait à présent bien mieux le connaître que prévu ..

Le jeune homme surpris lui en fit donc la remarque ... Seuls ses amis l'appelaient ainsi...
Ses amis de longue date , de lycée , d'université , ses amis de confrérie ...
Mathilda lui expliqua alors qu'il ne devait pas être si sur de connaître les visages de ceux susceptibles de l'appeler ainsi qu'il avait croisé tout un tas de personnes tout les jours qui connaissaient ce surnom ..
Il était vrai de Trévor était de nature plutôt hautain et n'accordais pas beaucoup d'importances à ceux qui n'évoluaient pas dans les mêmes sphères que lui .... Jadis cette sphère se résumais aux milieux bourgeois , à présent il y incluait les collectionneurs ..

Ainsi il avait déjà par le passé croisé le chemin de Mathilda ... Étrange , il n'en avait aucuns souvenirs ... pourtant son visage l'aurait marqué il en était sur ...
Hum ainsi si elle avait cottoyé le même lycée ou la même faculté de lui elle devait déjà avoir entendu beaucoup de choses sur lui , les rumeurs allaient bon train ...
Des choses vraies , des choses fausses , les rumeurs allaient bon train ...

Trévor la regardais à présent se concentrant pour essayer de se souvenir d'elle à l'époque mais rien ... pourtant il aurait tant voulu pouvoir avoir quelques souvenirs , pour mieux connaître la personne qu'il avait face à lui à l'heure actuelle et qui l'intriguais tant ....

Mathilda commença le combat sans prévenir alors que Trévor était encore en train de réfléchir fouillant sa mémoire ...
Ainsi d'un coup de bâton ciblé et habile elle parvint à le désarmer mais Trévor parvint à éviter le coup en jumpant juste derrière elle ...

Tandis qu'il se servait de son pouvoir de télékinésie pour ramener avec rapidité le bâton dans sa main il lui répondit

«Oh mais ne changez pas votre nature pour moi, je m'en accommoderais très bien .... »

Il était derrière elle à présent avec un petit sourire satisfait d'avoir ainsi aussi vite réagit.

Puis afin de ne pas lui laisser le temps de réagir il jumpa sur une poutre apparente en hauteur la regardant ainsi en bas si petite vue de la puis repris le dialogue ...

« Dois-je réellement continuer à vous vouvoyez si nous nous connaissions ... »

Il essayait mine de rien d'en apprendre un peu plus durant l'exercice ...

Vous vous doutez bien que Trévor n'est pas allé se percher si haut pour se cacher ou simplement se mettre à labris , la raison de son acte ne tarda pas à se faire connaître ...

Il utilisa à présent son pouvoir 'change forme' pour changer la structure du sol de la salle d'entrainement ...
Ce pouvoir était particulièrement difficile à maitriser mais avec de la concentration il faisait des merveilles ...
Ainsi le sol sur lequel Mathilda se trouvais se mit à présent à trembler ... Il y eut un bruit sourd et inquiétant , le sol se mit à se craqueler ... creusant des espaces importants entres chaques dalles ...
Il venait de changer la structure du sol , échangeant un sol lisse et stable contre un sol craquelé comme après un séisme et tremblant ...
voilà qui devait pimenter les choses et ne pas aider pour l'équilibre ...
Trévor n'avait pas l'intention de rester haut perché , il regardait Mathilda , des mini ravins d'un mettre l'entourait le sol tremblait , allait elle si facilement perdre l'équilibre surprise par ce changement ou ne venait il que de poser les bases d'un terrain de jeu plus amusant et plus adapté à leurs niveaux?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathilda Jenlins

avatar

Féminin
Nombre de messages : 122
Age : 35
Emploi : Collectionneuse à plein temps.
Date d'inscription : 05/08/2008

MessageSujet: Re: Combat entre deux Collectionneurs   Sam 27 Sep - 1:10

Mathilda se contenta de sourire en coin, elle était sur que ces pouvoirs était bien plus évoluer que ceux de Trevor car elle s'entrainait sans relache depuis maintenant 8 ans, et elle n'avais même plus besoin de se concentrer pour en utiliser certain, ainsi elle ne voyait pas comment il aurait put avoir de dessus sur elle. Elle vit avec Délice que son petit stratagème pour le destabilisé avait marché et bien plus qu'elle ne l'espèrait car elle le vit alors pendant un court moment s'échapper totalement du combat qui se préparait pour refléchir à qui pouvait bien être la jeune femme, quand ils avaient bien put se cotoyer et surtout pourquoi il ne se rappelait pas d'elle.

S'il lui avait demander Mathilda aurait très bien pu lui repondre, jamais il ne l'avait regarder, il avait tout de suite su qu'elle ne venait pas de beau quartier, que ces parents ne brassait pas des millions et que si elle avait été accepter dans ce lycée huppé de Londres, s'était grâce à une bourse. Cela avait suffit pour que Trevor Winchester, dit W. Le roi de se lycée oublie totalement que la jeune fille était là, qu'il oublie son visage, qu'elle soit totalement invisible pour lui. Elle avait toujours réussit à vivre avec cela, en fait, elle était là pour faire ces études. Mais aujourd'hui, alors qu'ils jouaient maintenant dans la même cours, elle voulait lui faire comprendre, mais avant tout elle devait gagner ce combat, le battre pour tout se qui s'était passé cette fameuse nuit.

Elle porta son coup avec rapidité et précision, elle le desarma avec facilité, mais elle savait qu'elle n'aurait pas trop de mal, mais ce fut alors à son tour de la surprendre quand il jumpa pour éviter le coup, elle laissa le baton fermemant dans sa main, coller contre sa cuisse, elle l'avait sentit derrière elle, mais elle ne se retourna pas, elle était aux aguets, elle avait frapper le premier coup, maintenant elle attendait la riposte, elle voulait voir se qu'il avait dans le ventre. Mais il ne tenta rien sur le moment, se contentant de lui demander d'être le plus naturel possible, elle eclata alors de rire.


- ça m'embeterait de trop vous amocher juste pour un défis.

Voyant qu'il ne réagissait pas elle allait de nouveau réattaquer, elle n'aimait pas quand les choses trainaient en longueur mais c'est alors qu'il jumpa de nouveau mais cette fois loin de sa portée. Elle leva les yeux vers lui alors qu'il se tenait à une dizaine de metre au dessus de lui. Elle fit alors un geste pour lui demander silencieusement, se qu'il pouvait bien attendre pour engager véritablement le combat, et alors il lui proposa de se tutoyer, puisqu'ils se connaissaient déjà. Elle sourit en coin, de plus en plus sur qu'il ne se rappelerait jamais d'elle. Elle mit une main sur les hanches et soupira.

- Moi je pourrais te tutoyer, je te connaissais bien, enfin tout se que je pouvais connaitre d'un adolescent qui vous ignore totalement parce que vos parents gagne moins de 15 000 € à l'année. Toi par contre ... Tu ne m'as jamais regarder.


Petit à petit elle lui laissait des indices, bien plus rapidement qu'elle ne l'aurait voulu en fait mais, le voir voulant à tout prix la connaitre, savoir se qu'elle cachait lui faisait du bien finalement, car enfin elle avait l'impression d'être reconnus. Ainsi elle se livrait à lui bien plus vite qu'elle ne s'était livré à Blake à l'epoque. Mais aussi elle devait bien avouer une chose, elle voulait voir sa tête et sa réaction quand il saurait se que ces précieux amis avaient fait ce soir là, voir s'il les prendrait encore pour des victimes d'avoir été tué après se qu'il lui avait fait. Oui mais voila c'est à se moment précis qu'un tremblement de terre se déclenche, du moins s'est se qu'elle crut au début, et la jeune femme à une peur terrible des tremblements de terre. Tous ça à cause de sa peur d'être ensevelie sous les gravas et mourir seule. Elle sentit son coeur s'accelerer et son visage montra très bien se qu'elle ressentait, d'ailleurs, elle relacha sans s'en rendre compte son arme et recula contre le mur. Une fois contre le mur, elle se rendit compte que Trevor, risquait de tomber là haut avec les secousses et elle leva les yeux pour le voir parfaitement stable et concentrer sur le sol de la salle d'entrainement, elle sentit alors une bouffée de colère monter en elle, c'était lui qui faisait tout trembler, qui créait des crevasse et des ravins. Elle parla alors pour elle.

- Mais quel idiot !

Alors sans reflechir elle fit un geste vers Trevor et soudain celui ci se retrouva en train de planer dans les airs, elle n'employait que rarement ce pouvoir sur les humains, mais là elle était encore sous l'effet de la peur et de la colère mélanger et l'ensemble était des plus detonant. Il resta un instant immobile dans les airs sans pouvoirs bouger puis elle fit un geste sec de la main la ramenant vers elle et Trevor traversa la pièce à une rapidité fulgurante pour se retrouver sur le sol debout juste en face d'elle. Et au moment ou elle relacha l'emprise sur lui elle l'assena d'un énorme coup de poing au nez, elle était tremblante, fulminante de rage et avait pour le moment totalement oublier leur paris.

- Ne t'avise jamais de recommencer à faire trembler le sol tu entend, jamais.

Elle se rapprocha alors de lui et releva le poing pour le frapper, elle ne reflechissait plus et ne vit pas le sang qui coulait de son nez, elle s'avançait droit sur lui avec dans l'idée de lui casser la figure pour la peur qu'il lui avait fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trévor Winchester

avatar

Féminin
Nombre de messages : 51
Age : 31
Emploi : Homme d'affaire
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Combat entre deux Collectionneurs   Mer 1 Oct - 23:03

Trévor haussa un sourcil lorsque Mathilda lui annonca que ça l'ennuyait de l'amocher juste pour un défis puis elle répondit avec beaucoup de sérieux et de calme ...

« Ne vous inquietez pas pour moi ... je sais prendre soin de ma personne... »

Effectivement, surveiller ses arrieres ,se défendre réagir , se protéger , tout ça il savait le faire d'instinct ... dans un combat comme dans la vie ... le monde des affaires étaient dailleurs comparable à un ring de boxe ... L'unique différence était tout simplement l'expression même de ce combat ...

Lorsque Trévor jumpa après avoir esquivé l'attaque de Mathilda la jeune femme se dévoila un peu plus ...
Elle le connaissait mieux qu'il ne la connaissait ...
Mais Trévor ne répondit pas à cela sur l'instant et préféra enchainer sur une attaque de son choix qui n'en était pas réellement une , il préparait simplement leur terrain de jeu ... Du moins le pensait il jusqu'à ce qu'il constate sur le visage de son adversaire cette drôle d'expression ...
De la peur ? De la colére ? Il n'arrivait pas a bien décrypter son visage à cette hauteur mais la jeune femme semblait être particulièrement sensible à ce pouvoir ...

Trévor l'observait ... il venait de lui trouver un point faible et s'en réjouissait ... après tout il ne s'agissait pour lui que d'un défis ,il ne fallait pas se sentir honteux de prendre le dessus ...

Comme pour la taquiner d'avantage il lui dit alors

«J'ai comme l'impression que vous n'aimez pas les secousses ... »

Il avait parlé mais pas arrêté d'utiliser son pouvoir pour autant ...
Il ajouta alors avec un petit air amusé et agaçant ....

«Si vous voulez que j'arrête ... déclarez vous vaincue ... »

Le jeune homme avait particulièrement insisté sur ce dernier mot , le prononçant avec force et lenteur ...
Il savait bien que ça ne serais pas aussi simple ... que les choses allaient se corser et qu'il allait très vite obtenir la monnaie de sa pièce mais il se plaisait à provoquer les gens en défis ... les mettre hors d'eux s'était encore les pousser à utiliser toutes leurs capacités ... ce qui donnait plus de goût à la victoire ...
Il voulait voir ce dont elle était capable ... réellement et pour ça il était clair qu'il fallait qu'il la pousse ... ce n'était qu'un commencement ...

Trévor était toujours haut perché tandis que le sol commençait à prendre la forme voulue ..
Mathilda utilisa alors son pouvoir de télékinésie sur lui le promenant dans les airs jusqu'à elle à toute vitesse...
Trévor se concentrer non pas pour contrer son pouvoir mais au cas ou elle le lâchait au dessus d'un ravin pour être près à réagir ...
Mais la jeune femme avait d'autres projets , il toucha a nouveau le sol face a elle mais n'eut pas le temps d'esquiver le coup de poing que lui envoya la jeune femme le faisant vasciller légèrement et saigner du nez ...

Etonnant de constater qu'un si petit bout de femme pouvait avoir tant de force ...
Trévor porta la main a son nez et constata qu'il saignait puis regarda Mathilda avec sérieux sentant qu'il y avait quelque chose à comprendre ...

«Vous avez faillit mourir dans un tremblement de Terre ? »

Il la fixait pour décrypter sa réaction , car bien des gens prononçaient un non et exprimaient un oui sur leur visage ...
Trévor n'eut pas le temps d'en demander d'avantage , la jeune femme à présent hors d'elle s'avançait à présent vers lui ...

Deux minuscules fenêtres étaient ouvertes ... Trévor sauta d'une plaque à l'autre de sol pour s'éloigner de la jeune femme puis fit appel aux animaux ....
20 gros corbeaux arrivèrent dans la salle et foncèrent vers Mathilda ...
Ils tournaient autour d'elle à toute vitesse , ils étaient bruyants faisaient aller leurs ailes dans tout les sens pour qu'elle n'y voit plus rien ...
Mathilda approchait dangereusement du bord d'un ravin qui s'était creusé .. lorsque son pied partit dans le vide Trévor put la voir vaciller comme sur le point de tomber ...
Il déplaça alors le sol vaguement pour qu'elle ne tombe pas dans le vide mais qu'il y ait quelque chose sous son pieds , quelques centimètres plus bas histoire de lui faire tout de même perdre l'équilibre ... et éventuellement le combat ...

Durant cette manœuvre le sol trembla donc à nouveau ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathilda Jenlins

avatar

Féminin
Nombre de messages : 122
Age : 35
Emploi : Collectionneuse à plein temps.
Date d'inscription : 05/08/2008

MessageSujet: Re: Combat entre deux Collectionneurs   Dim 5 Oct - 23:19

Mathilda n'écoutait plus du tout Trevor, elle était totalement hors d'elle, enfin elle le pensait, non elle n'était pas en colère, elle était effrayer, sans le savoir Trevor était en train de lui faire revivre son pire cauchemard. La nuit qui avait vu sa vie changer, les amis de Trevor l'avait violer pendant plusieurs heures puis alors qu'elle venait de perdre connaissance sous la douleur, ils l'avaient enterré vivante dans la cours de l'hôtel la pensant morte. Elle était rester sous terre jusqu'à mourir et si elle était encore en vie, c'était grâce à son dont de Jumper. Elle avait la respiration saccadé et se sentait vraiment pas loin de pleurer. Elle réussit pourtant à éclater de rire quand il lui parla d'abandon.

- Ne reve pas, je ne te ferais pas se plaisir, et tu auras les reponses à ces questions seulement si tu me bas, se qui n'arrivera jamais.

Elle s'était promis de ne pas le frapper enfin de ne pas abimer sa belle gueule mais le tremblement de terre l'avait mis dans un état second. Elle allait de nouveau le refrapper quand il lui posa la question qui la fit se bloquer, elle avait le poing lever près à refrapper mais elle ne bougea pas se contentant de le regarder. Il avait mis un ton dans sa voix qui lui donna l'impression que c'était important pour lui de le savoir. Comme s'il s'interressait à elle, comme si se qu'elle avait put vivre l'importait vraiment et un instant elle fut desarsonée. Mais à ce moment là il jumpa vers la fenetre, elle baissa lentement son poing.

- Pourquoi tu veux savoir ?

Elle avait parler d'une voix basse et fragile, la voix qu'elle avait avant l'incident, peut être la voix qui pourrait lui donner la puce à l'oreille. Mais elle ne sut pas s'il l'avait entendu car soudain une vingtaine d'oiseau qui se mirent à voler autour d'elle, elle était totalement perdu, le tremblement de terre lui avait fait oublier le pari, elle savait qu'elle aurait du être plus forte, qu'elle aurait du mettre tous ça derrière elle mais elle ne pouvait pas le faire. Elle recula lentement essayant de faire eparpillé les oiseaux, certain effrayer autant qu'elle, la blessèrent au bras et au visage lui faisant de petites coupure. Elle sentit de nouveau le sol trembler, elle n'avait même pas vu le danger vers lequel elle se dirigeait. Elle se sentit tomber d'une dizaine de centimètre et se retrouva au sol, elle était assise contre la paroi, se recroquevillant, mettant ces genoux contre sa poitrine et ces mains contre ces oreilles. Elle hurla alors pour qu'il l'entende par dessus tout les bruits d'oiseaux.

- ARRETE, JE T'EN PRIS. Arrête !

Elle abandonnait la partie, c'était la première fois qu'elle abandonnait, il l'avait atteind sans le savoir sur son point faible. Et soudain, alors qu'elle pensait se contrôler, elle se mit à pleurer, des sanglots douloureux qui venait du plus profond d'elle même. En effet, elle avait toujours penser qu'elle arrivait à passer au dessus mais elle savait qu'elle ne pourrait pas tant que le dernier violeur serait encore en vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trévor Winchester

avatar

Féminin
Nombre de messages : 51
Age : 31
Emploi : Homme d'affaire
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Combat entre deux Collectionneurs   Lun 6 Oct - 0:47

Mathilda se mit à rire lorsqu'il lui proposa d'abandonner ... à vrai dire lui aussi souriait se doutant bien qu'elle n'allait pas renoncer ainsi ...
Elle le tutoyais à présent, ce petit jeu dangereux semblait étrangement les rapprocher ...
Trévor essayait de comprendre ses réactions et lui posa une question sérieuse à laquelle il n'obtint pas de réponses , du moins le pensais – t – il car a cette distance il n'avait pas entendu le murmure de la jeune femme qui lui proposait presque une réponse ...
Si il l'avait entendu il n'aurait pas réagit ainsi , il n'aurait pas aussitôt attaqué en envoyant des corbeaux effrayer Mathilda ...
La jeune femme semblait sensible à cela , déstabilisée par eux ou simplement pas encore remise du mini tremblement de terre qu'il avait provoqué ...
Aveuglée par les ailes des oiseaux de malheurs qui lui tournaient autour la jeune femme approcha trop près d'un ravin , ce n'est que pour éviter une chute qui la mènerait certainement à la mort que Trévor utilisa à nouveau son pouvoir pour déformer le sol créant à une secousse une fois de plus ...
Il stoppa le tremblement dés qu'un morceau de sol se fut créer sur sous les pieds de la jeune femme ... celle ci se laissa déstabiliser et perdit ainsi le combat ...
Elle se mit alors à crier à plein poumons pour que Trévor arrête ...

Le jeune homme fronça les sourcils elle semblait réellement effrayée , ce qu'il ne comprenait pas , il n'avait pas essayé de la tuer ni particulièrement de l'effrayer .. pourtant elle s'était recroquevillée tremblante ...
Trévor fit disparaître aussitôt les vautours autour de la jeune femme et jumpa jusqu'à elle ...

Contre toute attente la jeune femme explosa en sanglot ... Trévor n'y comprenait réellement rien et pensa un instant qu'elle s'était foulée la cheville, il se pencha sur elle..

- « Je suis désollé tu t'es bléssée ? »

Le jeune collectionneur s'accroupis alors à son niveau et murmura alors comprenant qu'il y avait quelque chose de réellement plus grave que cela en jeu ...

- « Ca ne vas pas ? »

La question était idiote étant donné qu'elle pleurait il pouvait avoir sa réponse mais cette question n'attendait pas de réponse claire 'oui ou non' mais la raison de ces pleurs ...
Soudain il entendit la porte de la salle grincer ,quelqu'un la poussait lentement comme pour entrer , il se servit de son pouvoir de télékinésie et la referma avec force ,celle ci claqua alors , il déplaça alors un bloc de sol et le fit voler dans les airs le plaçant devant la porte pour la bloquer ...
Hors de question qu'un collectionneur puisse ébruiter cette soudaine crise de larmes ...
Il avait beau être un vrai con par moment , Trévor savait tout de même se limiter et agir par moment en gentleman ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathilda Jenlins

avatar

Féminin
Nombre de messages : 122
Age : 35
Emploi : Collectionneuse à plein temps.
Date d'inscription : 05/08/2008

MessageSujet: Re: Combat entre deux Collectionneurs   Lun 6 Oct - 1:09

Mathilda avait totalement perdu ces moyens, elle ne savait pas pourquoi, elle s'était tant laisser impressioner, peut être que voir Trevor avait fait remonter tout ces vieux souvenirs, car le tremblement de terre à lui seul ne pouvait pas tout expliquer, du moins c'est se qu'elle voulait penser. Elle detestait se sentir faible, elle detestait également que quelqu'un la vois faible. Elle sentait d'ailleurs la colère couver sous la soudaine tristesse qui l'avait prise. Elle avait aussi crut en se mettant à pleurer, qu'il allait partir, la laisser là ruminer tout son chagrin mais non, au contraire, il fut là près d'elle, en très peu de temps et visiblement inquiet pour elle. Elle était même surprise du comportement du jeune homme, elle ne gardait pas du tout ce souvenir du jeune homme. Elle leva lentement les yeux vers lui, il s'inquiètait cela était sur, elle le lisait dans ces yeux.

- Se n'est pas toi ... qui m'a blessé ... ne t'inquiète pas ... je suis plus forte que ça d'habitude.

Il s'accroupis près d'elle, et lentement, elle essuya ces larmes, le plus gros de la crise était passé bien que des larmes continus de couler sur ces joues sans qu'elle n'arrive à les arrêter mais au moins, elle arrivait à contenir les sanglot hystérique qui couvait encore au fond de sa poitrine. Il lui demanda si ça allait, dans un murmurre, et doucement, elle lui sourit, elle ferma les yeux une petite seconde. Elle devait lui dire une partie de son histoire, après la scène qu'elle venait de lui faire, elle lui devait bien ça.

- Enterrée vivante. Ceux qui m'ont tué, ils m'ont enterrée vivante dans un jardin après m'avoir violée.

Elle l'avait dit rapidement, baffouillant un peu mais ne voulant pas trainer trop sur le sujet, elle avait passé sous silence les responsables de cet acte, elle ne pensait pas qu'il serait capable de le suporter tout de suite, surtout qu'il était inteligent, et il comprendrait tout de suite qui aurait tué 3 de ces 4 meilleurs amis. Elle n'entendit que vaguement que quelqu'un voulait entré, elle vit surtout qu'il l'empechait, mais elle n'arriva pas à décider, si c'était pour en savoir plus sur elle ou pour la proteger. En fait elle voulait pencher pour la dernière solution, cela lui faisait du bien de penser qu'un de ceux qui l'avait ignorer dans sa jeunesse voulait prendre soin d'elle maintenant. Elle sourit en coin alors se qui contrastait avec les larmes coulant de ces yeux. Elle deplaça alors doucement sa main pour prendre la sienne, elle avait besoin d'un contact physique, de se sentir aimé même si tout n'était qu'illusion. Trevor était penché vers elle et elle n'eut qu'à se redresser un peu pour que ces lèvres rencontrent les siennes. Elle ne savait plus trop se qu'elle faisait, mais elle voulait un peu de douceur et c'est pourquoi à se moment là elle s'offrit à lui. Son baiser était tendre, doux et aurait pu passer pour de l'amour. Elle n'attendait rien de lui, elle savait qu'il y avait de grande chance qu'il la repousse mais elle s'en fichait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trévor Winchester

avatar

Féminin
Nombre de messages : 51
Age : 31
Emploi : Homme d'affaire
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Combat entre deux Collectionneurs   Mar 7 Oct - 0:01

Trévor était à présent à quelques centimètres de Mathilda ,il était le vainqueur de ce combat pourtant il se surpris à ne pas se délecter de cela ... et pour cause la jeune femme qu'il venait d'affronter était en larmes ...
Surprenant , déstabilisant ... ce revirement de situation était tout sauf prévisible ...
Mathilda , LA grande Mathilda si vite vainque ... par un novice ... Mathilda au sol et en larme ...

Mathilda et Trévor se ressemblaient beaucoup en apparences , tout deux étaient de forts caractères , ils s'imposaient parmi les meilleurs dans leurs domaines ou du moins se battaient sans relâche pour atteindre le sommet ...
Ils avaient tout deux également l'air d'être intouchable ... presque pas humains ...

Pourtant à présent la belle craquait dévoilant un secret jusqu'à lors soigneusement camouflé : elle était humaine ... sensible ... fragile ...
Trévor savait que cette information pour des personnes de leur genre était presque un secret qu'il s'évertua a cacher en claquant la porte au nez de l'intrus qui s'apprêtait à passer le seuil de la pièce ...

On dit que les loups se mangent entre eux ...
Ce n'était pas la réalité pour Trévor, il dévorait à pleine dents les personnes faibles sans scrupules mais prenait soin de ses congénères , ceux qui avaient su gagner son estime ...
Cependant cette fragilité soudaine le rendit légèrement mal à l'aise ...

Dans ce genre de situations bien des hommes prettaient leurs épaules pour pleurer , prenait dans leurs bras de parfaites inconnues , murmuraient la formule magique 'ça vas aller ...'
Mais Trévor n'était pas ce genre d'homme , il imposait une distance entre lui et les autres , les consoler de leur tristesse revenait à se fragiliser soit même ce qu'il refusait ...

La jeune femme lui expliqua alors qu'il n'y était pour rien ...
La nature du jeune homme après cette réponse l'aurait habituellement poussé à ne pas chercher d'avantage et quitter les lieux ... cependant cette fois il ne déserta pas , s'accroupissant pour se mettre au niveau de la belle et lui lançant un regard interrogateur ...
Il ne comprenait pas ... pourquoi ces larmes pourquoi il avait si 'facilement' gagné ...

Puis la jeune femme s'expliqua ...
Enterrée vivante, après avoir été violée , c'est ainsi que c'était achevée la vie de la jeune femme .. du moins sa première vie ,celle qui rime avec innocence et naïveté puisqu'elle s'en était sortit devenant ainsi l'être qu'elle était aujourd'hui ... la collectionneuse redoutable...
Mais cette souffrance ... cette fragilité jamais elle ne la perdrait .... elle avait simplement battit des murs autour d'elle pour se protéger , refoulé tout cela ... Les choses n'étaient pas réglés pour autant ..

Les douleurs refoulées ne disparaissent pas avec le temps, elles restent la, en sommeil attendant le jour où elles ressurgiront toujours avec la même force ... comme si l'événement qui les avaient crées était encore frais de la veille ...

Trévor ne sut que répondre à cela , il se figea un instant comme cherchant ce qu'il devait ou ne devait pas dire ... a vrai dire il était simplement en train d'assimiler l'information lorsque la jeune femme lui pris la main , Trévor la regarda alors droit dans les yeux , ses yeux étaient encores humides de la crise de larme qu'elle venait d'avoir ... ils reflétaient cette fragilité qui le déstabilisait ...
Soudain Mathilda se redressa lui volant un baiser ... un instant il y répondit puis se ressaisit presque instantanément après ...
Elle était fragile ... déstabilisée ... il ne voulait pas profiter de la situation ... Trévor comprit qu'elle ressentait le besoin d'avoir quelqu'un près d'elle pour la réconforter , la protéger mais il ne pouvait répondre à ses attentes ... il n'était pas du tout ce genre d'homme .. aimant , stable .. rassurant ... il était plutôt le contraire ...
Trévor n'était jamais tombé amoureux et ne comptait pas changer cet état de fait ...

Il prit alors les mains de la jeunes femme posées sur lui et les retira avec délicatesse en s'éloignant doucement avant de murmurer comme une mise en garde ..

- « Tu n'as aucune idée du genre d'homme que je suis ... je ne suis vraiment pas celui qu'il te faut Mathilda »

Puis sans attendre sa réponse ou d'avantage il se releva puis lui tendis la mains pour l'aider à se relever avant de ramener leur relation sur le chemin qu'il avait choisi ... celui du rapport entre collégues ...

- «Je t'offrirais une revanche ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathilda Jenlins

avatar

Féminin
Nombre de messages : 122
Age : 35
Emploi : Collectionneuse à plein temps.
Date d'inscription : 05/08/2008

MessageSujet: Re: Combat entre deux Collectionneurs   Mar 7 Oct - 0:37

Mathilda avait toujours réussit à tout enfouir au plus profond d'elle-même, jamais elle ne s'était montré faible devant les autres collectionneurs. Elle évoluait quasiment que dans un milieu d'homme et très peu pouvait comprendre se qu'elle avait subit, les dégats que cela avait causer en elle. Elle avait toujours imaginer sa première fois, pleine de douceur, d'amour et de tendre et finalement on la lui avait voler, on l'avait souiller et transformer en monstre. Jamais elle n'avait été capable de se donner totalement à un homme et jamais elle n'avait put prendre du plaisir dans leur bras.

De Trevor, elle n'attendait pas de la sympathie ou qu'il la consolle, elle le connaissait, elle savait qu'il n'était pas comme ça et puis parfois, pleurer, laisser son chagrin s'exprimer était tout aussi bon que d'avoir une épaule pour pleurer. Elle se savait fragile, jamais elle n'en avait douté, c'était la au fond, d'elle, prennant la voix d'une enfant lui repetant sans cesse, qu'elle ne valait rien, que personne ne pourrait jamais l'aimer après se qui était arrivé et pire que tout en fait, elle se sentait coupable. Si seulement elle l'avait écouter et était rester tranquillement à écouter de la musique comme elles l'avaient prévu au départ, alors elle ne serait pas en train de vivre cette mascarade, se semblant de vie ou elle essayait sans cesse de se persuader qu'elle était heureuse. Elle ne pourrait pas changer, elle le savait, elle était une tueuse, elle était froide et aimait oter la vie mais elle voulait également retrouver la paix de l'âme et pour cela, elle savait qu'il lui faudrait un jour affronter un dernier visage, celui du père de son fils. Elle l'avait épargné, pour son enfant, mais elle commençait à comprendre que si rien ne venait changer sa vie, si rien ne pouvait lui redonner le sourire prochaine, elle devrait le liquider et enfin tourner la page à toute cette histoire.

Elle l'embrassa sans que cela soit un acte reflechit, elle avait besoin de se sentir désirer, de sentir qu'un homme même en connaissant son passé puisse avoir envie d'aller plus loin, de lui donner un sentiment d'amour. Au début il repondit à son baiser et elle ressentit un frisson lui parcourir l'echine, son coeur s'accelera et elle pensa qu'il pourrait lui donner au moins pour aujourd'hui se dont elle avait besoin. Mais voila, au bout de quelques secondes il la repoussa, avec douceur et delicatesse, mais elle sentit tout de même son coeur se briser, elle avait raison, personne ne pourrait avoir envie de plus avec elle, en la connaissant. Elle detourna les yeux, elle ne voulait pas qu'il voit son regard, qui pour le moment laissait passer tant d'emotion, il l'avait vu assez faible pour aujourd'hui, pour toute une vie même. Elle n'insista pas, mais son souffle s'était coupé, elle l'ecouta d'une oreille et ne bougea pas, enfin si elle hocha lentement la tête pendant qu'il se relevait, elle saisit alors sa main, elle se sentait dans un état second étrangement calme et pourtant bouillonante en même temps. Elle était face à lui, lui tenant la main. Elle eut un petit sourire triste et le regarda de nouveau dans les yeux, après tout tant pis pour se qu'il pourrait y lire, cette après midi, Trevor en avait appris plus sur elle que n'importe qui sur cette terre, même Blake ne l'avait jamais vu comme ça.


- Je sais très bien qui tu es Trevor ... et je comprend ... qui pourrais avoir envie de plus avec moi.

Elle lui lacha la main et se detourna, sans s'expliquer plus sur la tournure de sa phrase, mais elle le pensait qui voudrais avoir envie de plus après avoir appris tout ça. Elle fit quelques pas au milieu de la salle d'entrainement qui ressemblait plus à un decors de montagne d'autre chose et elle ferma les yeux pour tenter de se recentrer, elle ne pouvait pas sortir comme ça, elle devait retrouver son masque de froideur. Elle s'essuya les larmes qui restait accrocher à ces yeux, tout en respirant profondément, et elle sentit qu'elle était de nouveau elle, de nouveau la Mathilda de sang froid qu'elle était. Elle l'entendit parler d'un revanche et elle se tourna vers lui transformer, personne n'aurait pu deviner se qui venait de se passé. Au bien sur à bien y regarder, elle avait les cheveux decoiffé, les yeux un peu plus rouge que d'habitude et surtout si on la connaissait bien, un petit éclair de tristesse dans les yeux. Elle lui sourit alors comme dans la caféteria.

- J'espère bien avoir une revanche et cette fois ci, ne compte pas que se soit aussi facile, j'y veillerait.

Elle s'avança alors vers la porte qui était toujours entravé par le bloc de pierre, elle voulait mettre un peu distance entre, se retrouver au calme pour penser à tout se qui venait de lui arriver oui mais voila, elle s'arreta en plein milieux de la pièce. Ils avaient passé un contrat tout les deux, celui qui perdait devait repondre honnetement à une question. Elle prit une nouvelle inspiration, elle detestait perdre mais elle detestait encore plus deshonnoré un contrat. Elle se tourna alors vers lui et posa les mains sur ces hanches.

- Comme tu as gagné, tu as le droit de me poser une question, j'y répondrait.

Elle attendit alors qu'il la pose, elle esperait juste que se serait sur autre chose que son passé, elle y avait suffisament fait face pour la journée et se sentait pour le moment extremement fatiguée.Mais elle le connaissait aussi et savait qu'il était un requin et qu'une fois l'odeur du sang detecter, il ne lache plus le morceau, alors pendant qu'il reflechissait, elle se parait psychologiquement, dressant des murs face à ces faiblesses pour cette fois ne pas craquer, ne pas de nouveau se montrer humaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trévor Winchester

avatar

Féminin
Nombre de messages : 51
Age : 31
Emploi : Homme d'affaire
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Combat entre deux Collectionneurs   Lun 13 Oct - 14:56

Trévor regardais Mathilda avec attention,se préparant à n importe quelle réaction de sa part, après tout il ne connaissait pas très bien la jeune femme ... comment pouvait elle réagir suite à son 'rejet' ...
De la colère , de la violence , une nouvelle crise de larme , de l'indifférence , un départ soudain , de la gène ...
Il envisageait tout ,méfiant et restant sur ses gardes...

La jeune femme le regardait droit dans les yeux et dans son regard un large palette d'émotions semblaient se battre pour prendre le dessus ...
Lorsqu'elle prit la parole et affirma bien le connaître le jeune homme fronça les sourcils ...
Comment pouvait elle si bien le connaître ?
Jamais il n'avait songé que des personnes avec qui il n'avait jamais échangé deux mots pouvaient s'être intéressé à lui suffisamment pour apprendre à le connaître de façon lointaine ...
Etait il si transparent ?
Dailleur il montrait bien dans l'expression du regard qu'il lui adressa instantanément sa surprise mais également ses doutes ...
Il n'était pas une personne facile à cerner, très peu de personnes pouvaient affirmer le connaître ... à vrai dire en y réfléchissant bien il ne voyait qu'une personne sur la liste ... sa sœur ...
L'espace d'une seconde il se demanda si les jeunes femmes ne s'étaient jamais côtoyées ...

Mais Trévor n'eut pas le temps de répondre à ce bout de phrase ni de se laisser aller à ses réfléctions et efforts de mémoire que déjà quelque chose le surpris à nouveau dans les paroles que prononça la jeune femme ... «qui pourrait avoir envie de plus avec moi » ....
Il fronça à nouveau les sourcils pour lui montrer qu'il ne la comprenait pas puis lui dit en un murmure , d'un ton rassurant ...

- «Écoute ça n'a rien à voir avec ça ... et crois moi tu es l'une des femmes les plus désirables de mon entourage ... et tu pourrais faire fondre n importe quel homme d'un sourire ... mais pas moi ... et crois moi tu n'aurais pas songé à m'embrasser si tu me connaissait réellement, beaucoup de femme s'imaginent que derrière les apparences je cache un cœur en or ... mais c'est loin d'être le cas ...Tu vois la meilleure action dont je suis capable c'est justement de te tenir loin de moi... »

Mathilda s'éloigna alors , faisant quelques pas dans la salle d'entrainement ...
Elle lui tournais le dos , Trévor comprit alors que la jeune femme avait du donner raison à ces quelques mots ...
Il apprécia particulièrement qu'elle n'insiste pas à essayer d'interpréter ses gestes , ses mots afin d'en retirer quelque chose de bon ... Bien des femmes tentaient par tout les moyens de changer sa nature, en vain.
On ne change pas un homme contre sa volonté ... et a bien y réfléchir Trévor ne croyait même pas au changement ...
Bien des femmes étaient attirées vers lui espérant changer le bad boy en petit Trésor apprivoisé ... Mission impossible lorsque l'homme en question était Trévor, il n'était pas homme à se laisser manipuler ou modeler ...

Tandis qu'elle lui tournait le dos Trévor sans un mot remit ses chaussures , épousseta sa veste et la replaça sur ses épaules....
Il plaça sa main devant lui se concentrant , il allait remettre le terrain en place quand il s'arrêta à temps avant le moindre tremblement ... Il ferais cela plus tard ... ou pas du tout , l'état du terrain lui plaisait beaucoup dailleur ...


Trévor fit quelques pas vers la sortie et donc vers Mathilda en évoquant une possible revanche, il vit avec plaisir la jeune femme reprendre du poil de la bête et lui sourit en coin ...

- « J'ai hâte de voir ça ... te battre alors que tu es a ton maximum n'en sera que plus appréciable »

Ah toujours cette prétention et cette assurance qui frisait l'insolence ...

Trévor était à présent arrivé presque au niveau de Mathilda et de la sortie quand celle ci se retourna lui rappelant les enjeux de leur défis ....
Trévor esquissa un sourire...

- « Je garde ce joker pour une autre occasion ... »

Le jeune homme avait quelque chose derrière la tête mais ne dévoilait bien entendu pas ses cartes ...
Il esquissa un sourire en biais qui lorsque l'on connaissait le jeune homme était un signal d'alarme détectable ... quand Trévor avait ce sourire il préparait quelque chose ...

Pour dégager la porte d'entrée il se concentra une nouvelle fois usant son pouvoir de télékinésie pour bouger l'obstacle devant la porte ...
Comme pour donner à la scène le côté symbolique qu'elle méritait il fit bouger l'obstacle avec force vers le murs ...
En un bruit sourd la pierre heurta le mur et se brisa en petits morceaux ...

Qu'y a t-il de symbolique la dedans vous dites vous sans doute ?
Analysez donc la scène ... Trévor face à une porte bloquée faisant bouger l'obstacle avec force ... le pulvérisant ... faisant en sorte que plus rien ne vienne se mettre sur son chemin ...

Derrière la porte qu'il franchit sans attendre se trouvait 3 collectionneurs qui jetaient un œil à l'état de la salle puis vers Mathilda et lui ...

- « Vous vous êtes défiés ? ... qui a gagné ? »

Demanda l'un d'eux ...

Trévor sourit en coin puis se retourna vers Mathilda avant de regarder à nouveau celui qui venait de le questionner ....

- « Qu'est ce que tu crois ? »

Son air sur de lui et son petit sourire laissait présager qu'il allait savourer sa victoire et le faire savoir haut et fort ...
Pourquoi s'en priver ?

La pause qu'il venait de faire après sa question rhétorique semblait dailleur renforcer d'autant plus la phrase qu'il allait ensuite souffler tandis que les trois collectionneurs le dévisageait pour qu'il précise sa pensée ...

- «Elle m'a battu en deux temps trois mouvements .... »

Il se retourna vers Mathilda et ajouta ...

- « Mais je compte bien sur une revanche ... »

Mathilda avait une réputation qui n'était plus à faire , il n'y avait aucune honte à perdre contre elle ... Blake lui même n'était pas assuré de gagner en duel contre la jeune femme ....
Mais Trévor avait gagné, pourquoi ne s'en ventait il pas ? C'était pourtant son heure de gloire ...

Nul n'avait besoin de savoir ce qu'il en était , Trévor ne se battait pas pour obtenir l'admiration des autres, il se battait pour le plaisir de se savoir lui même au sommet ... il se fichait pas mal de l'avis des autres à son sujet ... en revanche si il avait annoncé avoir battu la jeune femme elle devrait déjà se battre pour garder sa place au sommet ... pour garder l'admiration des collectionneurs ... pour ne garder le respect particulièrement difficile à acquérir pour une femme dans un milieu d'hommes ....

Dailleur la réactions des trois hommes ne se fit pas attendre, on put immédiatement lire dans leur regard l'admiration qu'ils avaient pour la jeune femme et le respect qu'ils lui témoignaient ...

Trévor esquissa un sourire complice à la jeune femme puis posa sa main sur ses hanches l'entrainant avec lui dans les couloirs la volant aux questions et propositions de défis des trois hommes ...
Après avoir fait quelques pas il lui murmura alors ...

- «Je retourne en ville , je te dépose quelque part ? »

Un aveugle aurait pu voir et sentir la complicité qui venait de se créer entre nos deux fiers collectionneurs ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathilda Jenlins

avatar

Féminin
Nombre de messages : 122
Age : 35
Emploi : Collectionneuse à plein temps.
Date d'inscription : 05/08/2008

MessageSujet: Re: Combat entre deux Collectionneurs   Lun 13 Oct - 16:17

Mathilda avait exposé se qu’elle avait sur le cœur, oui elle savait que Trévor n’était pas un charmant garçon qui réalise vos rêve de princesse et puis de toute façon elle déteste les hommes guimauves qui s’aplatissent pour tenter de contenter leur partenaire. Elle, elle voulait quelqu’un comme elle, quelqu’un de dur, de froid mais qui saurais lui faire éprouver des choses qu’elle pensait impossible et surtout quelqu’un qui ne voudrait pas la changer. Bref, elle n’attendait pas de réponse, elle avait exposé une vérité, du moins se qu’elle pensait être une vérité, sa vérité, ainsi quand elle l’entendit parler, presque lui chuchoter se que lui ressentait, elle se stoppa nette, elle resta le dos tournée, elle l’écoutait et elle ne voulait pas l’interrompre. Tout dans sa posture montrait qu’elle était attentive à ces paroles l’atteignirent à un point que le jeune homme ne pouvait le soupçonner, sans le savoir il lui disait les mots qu’elle voulait entendre, sa peau se couvrit de frisson et son cœur s’accéléra, elle ferma un instant les yeux et se s’étreignit les mains fortement l’une contre l’autre pour les empêcher de trembler. Il finit par lui avouer qu’il l’éloignait d’elle pour la protéger. Elle se retourna vers lui, son regard restait impénétrable, elle avait apprécié les paroles qu’il avait eux, même si elle n’osait les croire de peur d’être déçue, mais ont voyait aussi la surprise dans ces prunelles, elle lui fit un petit sourire en coin.

-Je ne veux pas d’un prince charmant tu sais.

Son ton et sa manière de se comporter clôturèrent la conversation, elle vit qu’il ne voulait pas s’étendre la dessus et elle non plus, elle ne se sentait pas d’attaque à débattre sur l’homme qui lui faudrait, enfin, ils passèrent au sujet de la revanche, sujet au combien plus léger et surtout à l’opposer de tout se qui s’était passé, durant l’heure qu’avait duré leur combat et ces suites. Elle éclata de rire, elle n’avait pas pu s’en empêcher devant tant d’assurance. Elle rejeta la tête en arrière et posa sa main sur sa bouche tout en rigolant. Elle n’avait pas en tête le faite que cette manière de faire pouvait être désirable, elle n’avait jamais vraiment eu conscience qu’elle pouvait être naturelle pour attiré quelqu’un, en temps habituelle, elle calculait ces gestes, ces paroles et ces postures afin d’être sur que l’homme qu’elle voulait allait être attiré, mais avec Trevor elle se contentait d’être elle-même et cela lui fit du bien aussi car elle savait que tout le reste serait inutile avec lui, il était de la même trempe, manipulateur comme elle et il comprendrait et contrerait toutes ces petites choses qu’elle faisait habituellement.

- Ne soit pas trop sur de toi W. Je te l’ai dit la prochaine fois, je ne me laisserais pas avoir si facilement.

Il la frôla quand il passa devant elle, elle sentit un frisson léger la parcourir du la pointe des pieds au sommet de sa tête, mais elle repoussa le flot de question qui l’envahir, elle n’avait pas envie de se débattre pour comprendre se qui lui arrivait, elle fit comme à chaque fois qu’une question la gênait, elle la reléguait au fond de son esprit pour y revenir plus tard voir même si le sujet l’incommodait à plus du tout. Enfin, elle attendait en plus sa réponse, elle avait un peu peur de se qu’il allait lui demander car elle reconnut bien son sourire, la lueur au fond de ces yeux, avec toute vraisemblance, elle avait raison de le comparer à un requin car là il semblait près à se fondre sur elle, elle n’osait imaginer la question qui lui brulait les lèvres, elle avait peur d’être incapable d’y répondre et à perdre la face de nouveau. Mais le jeune homme était joueur, elle n’avait pas pris cela en compte et c’est avec un sourire encore plus grand qu’il lui dit qu’il gardait cela pour une rencontre prochaine, même si cela aurait du l’effrayer, car cela voulais dire qu’il allait avoir plus de temps encore pour préparer soigneusement sa question, elle en fut soulagé, car cela voulait surtout dire que pour aujourd’hui elle ne risquait plus trop rien.

Perdu dans ces pensées elle le regarda d’un œil déplacé le rocher, il n’avait aucune difficulté à utiliser son pouvoir, cela lui venait tout aussi naturellement qu’à Mathilda à la différence qu’elle, elle s’entrainait sans relâche depuis maintenant 8 ans, bien sur il était hors de question de le lui dire mais elle était impressionner par le niveau qu’il avait acquis en si peux de temps, énormément de leur collègue n’atteindrait jamais même en rêve un tel niveau. Et lui sans sembler faire d’effort il les battrait au poteau, d’ailleurs soudain, elle n’était même pas sur d’avoir le dessus sur lui. Elle poussa un petit soupir très discret qu’il n’entendit surement pas concentrer comme il était, par contre la jeune femme ne put s’empêcher de sursauter quand le rocher explosa en mille petits morceaux. Elle ne sut jamais s’il voulait lui faire passer un message, s’il voulait lui montrer une fois encore qui il était réellement, mais elle tout se qu’elle vit c’est la perte de son âme 8 ans plus tôt, ou comment elle s’était briser d’un coup et surtout comment, maintenant encore, elle tentait de se recoller, de s’unifier de nouveau.

Elle espérait que l’usine serait aussi vide qu’a leur arrivée, en faite elle avait totalement oublié pourquoi il avait du obstruer la porte et elle fut surprise sans l’être de voir 3 collectionneurs derrière celle-ci qui semblait à l’affut de comprendre se qui s’était passé dans cette salle, elle fut alors grandement reconnaissante envers Trevor de les avoir empêché d’entré, mais cette reconnaissance fut de très très courte durée quand la curiosité l’emportant sur la bienséance, elle croisa les bras comme pour se protéger pendant que Trevor leur annonçait la nouvelle, Mathilda, la collectionneuse invaincu depuis toute ces années, qui n’avait pas peur de blesser ces collègues si ces derniers ne lui revenait pas, s’était fait battre à plat de couture par un petit nouveau. Elle ferma les yeux pas du tout inquiété par le faite que son attitude puisse paraitre bizarre car elle avait toujours été froide envers les autres, totalement hermétique à leur tentative de rapprochement, et elle imaginait bien qu’après aujourd’hui les choses n’allait pas s’améliorer. Pourtant alors qu’elle s’attendait au pire, il mentit, il la fit passer pour la gagnante, alors qu’il aurait put en retirer un mérite énorme, elle rouvrit les yeux vraiment surprise et elle croisa son regard oubliant totalement les 3 autres qui déjà se tournait vers elle, avide de détail. Elle ne les voyait pourtant plus, elle répondit à son sourire par un petit sourire en coin, et de nouveau se petit frisson qu’elle commençait à apprécier la parcourut quand il la saisit par la taille pour l’emmener au loin, elle hésita une petit seconde puis elle passa également son bras autour de sa taille, pas comme s’ils étaient un couple, mais comme deux personnes complices qui partage un bon moment. Elle resta un instant silencieuse puis elle leva les yeux vers lui.


-Merci

Elle ne dit rien de plus, il aurait totalement pu profiter de ce moment pour monter les échelons et pourtant il l’avait fait passer d’abord, la protégeant en quelques sorte et c’est pour cela qu’elle le remerciait, elle ne voulait pourtant pas repartir dans une longue discussion, elle était fatiguée et voulait juste savourer cet instant de paix tout contre lui. Il lui demanda alors s’il pouvait la déposer, un instant, elle eut envie de refuser de jumper jusqu’à chez elle, comme elle le faisait à chaque fois mais là, elle n’en avait pas envie, elle n’avait pas suffisamment confiance en ces capacités après se qui venait de se passé. Elle sourit doucement.

- Je veux bien que tu me ramènes chez moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trévor Winchester

avatar

Féminin
Nombre de messages : 51
Age : 31
Emploi : Homme d'affaire
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Combat entre deux Collectionneurs   Mar 14 Oct - 12:47

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Combat entre deux Collectionneurs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Combat entre deux Collectionneurs
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ghost :: ARCHIVES :: Archive Ancienne Version :: Saison 4-
Sauter vers: